Publicité

16 septembre 2022 - 11:13

Myriam Lapointe-Gagnon nommée comme référence au premier débat des chefs à TVA

La candidate solidaire Myriam Lapointe-Gagnon a été nommée à titre de référence dans le cadre de la question sur les CPE au premier débat des chefs qui s'est déroulé hier sur la chaîne TVA.

En effet, dans une attaque dirigée contre la CAQ, le co-porte-parole de Québec Solidaire Gabriel Nadeau-Dubois a déclaré qu’en ce qui a trait aux CPE, «la liste d’attente, elle a augmenté pendant le mandat de M. Legault, augmenté! (…) Résultat des courses :  la situation est pire aujourd’hui que quand M. Legault a pris le pouvoir. Il a échoué à régler la crise en CPE. Nous, on a recruté Myriam Lapointe-Gagnon. Une femme qui s’est battue pour ça dans les dernières années. On a une nouvelle équipe, pis on va y arriver à redresser ce système-là qui est tellement important pour le Québec.»
 
Ce n’est pas sans rappeler que le Parti Libéral ainsi que le Parti Québécois avaient courtisé madame Lapointe-Gagnon lors de leur recrutement de candidatures pour l’élection du 3 octobre dans la circonscription Rivière-du-Loup – Témiscouata. D’ailleurs, elle considère que «si la CAQ avait vraiment voulu s’attaquer au problème des CPE, le parti [lui] aurait offert une place dans ses rangs.»

Remettant en contexte par la même occasion que Myriam Lapointe-Gagnon a été l’instigatrice du mouvement national Ma place au travail qui a réuni en quelques mois des milliers de familles de partout au Québec autour de la pénurie de places en garderie. La candidate actuelle s’était rendue à plus d’une reprise entre les murs de l’Assemblée Nationale pour faire entendre les voix de toutes ces familles en attente, se buttant plus souvent qu’autrement à une fin de non-recevoir du parti au pouvoir.

Publicité


Publicité

Commentez cet article