Publicité

12 septembre 2022 - 10:53

La CAQ dévoile son cadre financier

La candidate de la Coalition Avenir Québec dans la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Amélie Dionne, est très fière du cadre financier présenté le 10 septembre par le chef de la CAQ et premier ministre du Québec, François Legault, et par le candidat de la CAQ dans Groulx et ministre des Finances, Eric Girard.

Le parti estime que le cadre financier présenté est prudent, responsable et démontre la solidité et l’expertise de l’équipe économique de la CAQ. Le cadre financier propose de réduire le fardeau fiscal des Québécois pour contrer la hausse du coût de la vie, d’investir dans les services aux citoyens, de stimuler l’économie, et de réduire l’endettement, tout en assurant une saine gestion des finances publiques.

«Depuis quatre ans, on a géré de façon compétente et responsable l’économie et les finances publiques. C’est ça qui nous donne aujourd’hui les moyens de bien financer les missions de l’État comme la santé, l’éducation, l’environnement ou la culture. C’est la performance de notre économie et notre bonne gestion qui nous permettent d’aider les Québécois à faire face à l’inflation », a souligné François Legault.

Dans la foulée des mesures annoncées pour contrer la pénurie de main-d’œuvre, Eric Girard a par ailleurs confirmé qu’un prochain gouvernement de la Coalition Avenir Québec rendra optionnelle la cotisation au Régime des rentes du Québec (RRQ) pour les travailleurs âgés de 65 ans et plus, ce qui représente une économie pouvant atteindre 3 000 dollars par an.

Amélie Dionne est très heureuse de cette proposition qui vient pallier la pénurie de main-d’œuvre. «J’ai rencontré de nombreux retraités qui souhaitaient faire leur part dans la communauté, mais qui affirmaient être pénalisés en réintégrant le marché du travail. Rendre optionnelle la cotisation au Régime des rentes du Québec leur donnera un incitatif supplémentaire pour rester ou revenir sur le marché de l’emploi», se réjouit-elle.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article