Publicité

6 septembre 2022 - 06:59 | Mis à jour : 10:39

Mario Bastille interpelle les candidats à prendre position dans différents dossiers

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Le maire de Rivière-du-Loup a profité du lancement des élections provinciales pour inviter les différents candidats de la circonscription, soit Amélie Dionne, Louise Moreault, Myriam Lapointe-Gagnon, Félix Rioux et Louis Bellemare a prendre position dans différents dossiers de la Ville et de la région.

Le 29 aout, via la page Facebook «Mario Bastille, maire de Rivière-du-Loup», le premier magistrat a énuméré les dossiers qu'il qualifie de majeurs. On y retrouve le maintien de traverse à la Pointe de Rivière-du-Loup, la pénurie de logements sociaux, la redynamisation du centre-ville et de la rue Lafontaine et la pénurie de places en garderie.

«Entre autres choses, je souhaite rappeler notre vif intérêt pour l’octroi potentiel d’une zone d’innovation et des aides financières qui y sont associées, ceci afin de mettre en valeur les expertises et les valeurs d’entrepreneuriat qui caractérisent les gens de Rivière-du-Loup», a poursuivi le maire de Rivière-du-Loup.

M. Bastille souhaite également entendre les aspirants députés sur la bonification attendue des programmes de subventions pour contrer les effets néfastes de l’inflation, ainsi que sur le besoin de structurer un véritable programme de transport collectif pour les régions. Ce dernier invite aussi les candidats à se prononcer sur la question du déséquilibre fiscal structurel entre Québec et les municipalités.

«Au-delà des engagements concrets, je souhaite également connaitre les actions qui seront mises de l’avant par les candidats afin de nous assurer que ceux-ci puissent se réaliser», a ajouté Mario Bastille. Ce dernier les invite à le rencontrer afin de pouvoir déterminer, souligne-t-il, comment la Ville peut travailler avec eux dans l'intérêt de la population.

Seuls Myriam Lapointe-Gagnon de Québec solidaire, Amélie Dionne de la Coalition Avenir Québec et Félix Rioux du Parti québécois ont directement répondu à la suite de la publication.

«Ce sera avec grand plaisir Mr. Bastille ! J’ai tellement à cœur la population louperivoise et j’ai hâte de m’entretenir avec vous sur ces différentes questions. À très bientôt !», a répondu Myriam Lapointe-Gagnon.

«La rencontre est à mon agenda, au plaisir d'échanger sur les enjeux et priorités de notre magnifique ville de Rivière-du-Loup! En tant qu'ancienne conseillère municipale, je suis très au fait de plusieurs de vos dossiers et de vos préoccupations», répondu Amélie Dionne.

«Il me fera plus que plaisir de vous rencontrer afin de discuter de tous ces enjeux. Le développement de Rivière-du-Loup me tient beaucoup à coeur. Donc, on se dit à bientôt !», a commenté Félix Rioux.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article