Publicité

1 septembre 2022 - 06:28

Le Bouclier anti-inflation de la CAQ plafonnera les tarifs gouvernementaux

Les candidats de la Coalition Avenir Québec dans la région du Bas-Saint-Laurent sont très heureux de la quatrième mesure du Bouclier anti-inflation annoncée le 31 aout à Iberville, par le chef de la CAQ et premier ministre du Québec, François Legault. Cette mesure prévoit de limiter la hausse des tarifs gouvernementaux à 3% ou moins, et de réduire l’augmentation des tarifs si l’inflation est inférieure à 3%. 

«Par cette mesure, un gouvernement de la CAQ fera en sorte que les Québécois soient protégés des hausses drastiques des frais gouvernementaux comme ceux associés au permis de conduire, à l’immatriculation et à l’électricité», explique Amélie Dionne, candidate dans Rivière-du-Loup-Témiscouata (incluant Les Basques). 

Le candidat de la Coalition Avenir Québec dans Côte-du-Sud, Mathieu Rivest, se réjouit de la réponse que son parti propose pour faire face à l’inflation : «La hausse du coût de la vie touche tous les citoyens. Pour y faire face, nous devons mettre en place un ensemble de mesures. C’est exactement ce que la CAQ s’engage à faire avec la mise en place d’un" bouclier contre l'inflation". Cet engagement vient en aide aux aînés, aux familles, aux travailleurs. Une mesure qui vient en aide à tous!»

La limitation des tarifs gouvernementaux vient compléter le Bouclier anti-inflation que la CAQ souhaite mettre en place pour aider les Québécois à faire face à la hausse du coût de la vie. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article