Publicité

30 août 2022 - 06:59

Félix Rioux portera les couleurs du Parti québécois dans Rivière-du-Loup-Témiscouata

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le Parti québécois a dévoilé son candidat dans la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata ce 29 aout. Il s’agit de l’ex-joueur de hockey et étudiant en science politique Félix Rioux, natif de Saint-Jean-de-Dieu.

Lors de sa présentation devant les militants du Parti québécois réunis au Parc de la Fontaine-Claire de Cacouna, Félix Rioux s’est engagé à ce que la MRC des Basques soit représentée dans le nom de la circonscription dès son premier mandat s’il est élu. Le candidat se présente aussi comme un «vent de fraicheur», du haut de ses 22 ans.

Il a gagné de l’expérience en politique en travaillant comme adjoint de circonscription pour le député fédéral de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas.

Félix Rioux est connu dans la région pour avoir joué avec les Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup, avec le Blizzard d’Edmundston et avec les 3L de Rivière-du-Loup.

«Je pense qu’on voit aujourd’hui avec moi et Samuel [Ouellet] que le Parti québécois est vraiment jeune et que l’idée d’indépendance est vivante […] On est des gens de convictions et on pense que c’est comme ça qu’on va pouvoir rentrer fort pour avoir un meilleur Québec et un meilleur avenir», a expliqué Félix Rioux lors de sa présentation. Il est le premier candidat du PQ à provenir de la MRC des Basques.

Le candidat du Parti québécois dans Rimouski-Neigette, Samuel Ouellet, et le président de l’association du PQ de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Vincent Couture étaient présents afin d’appuyer sa candidature.

Félix Rioux ajoute qu’il veut être à l’écoute des citoyens et il est d’avis que les solutions aux enjeux doivent provenir des différents acteurs de la région. Il a entre autres rappelé la promesse du PQ d’une Passe climat à 365 $ par année pour un accès illimité au transport en commun et il veut faire débloquer les projets de logements abordables présentement en attente.

La candidature de Félix Rioux est annoncée une journée après le déclenchement officiel de la campagne électorale, qui a eu lieu le 28 aout. Depuis quelques semaines déjà, les autres candidates de la circonscriptions sont actives sur le terrain.

«Je pense que c’est tout de suite que ça va se passer et que les élections vont être déterminantes dans la circonscription. Ce n’est pas ce qui s’est passé pendant l’été, il n’y a pas tant d’enjeux qui se sont parlés, elles se sont plus fait connaître. Les gens vont vraiment tout avoir à me connaître prochainement», a-t-il réagi. Le candidat péquiste souhaite mener «une bonne campagne respectueuse».

Il affrontera les candidates déjà annoncées dans la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Amélie Dionne de la Coalition avenir Québec, Myriam Lapointe-Gagnon de Québec solidaire et Louise Moreault du Parti conservateur du Québec. Tous les électeurs du Québec seront appelés aux urnes le 3 octobre prochain.

Publicité


Publicité

Commentez cet article