X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

«Posthume», le tout premier album de Kourage

Chargement du vidéo
durée 5 mai 2024 | 06h59
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Voir la galerie de photos

    Pour son tout premier (et peut-être le dernier) album, Kourage a opté pour le titre «Posthume». Cet opus de 10 chansons rend, à sa façon, un hommage à la région du Bas-Saint-Laurent à travers des histoires d’amour tragiques, des errances et des espoirs, sur un fond d’arrangements orchestraux.

    L’artiste derrière Kourage, Benoit Ouellet, a travaillé pendant trois ans sur ce projet avec Antoine Létourneau-Berger (Flore Laurentienne). Les pièces musicales ont été enregistrées entre le Sonar, des studios maison à Témiscouata-sur-le-Lac et Rimouski et le Conservatoire de Rimouski.

    «À la base, je voulais un album avec de l’instrumentation qui n’était pas trop électronique. C’est le territoire idéal pour avoir des instruments réels, on dirait que ça va ensemble dans ma tête. Je tire mon inspiration Bas-du-Fleuve, j’essaie de garder ce paysage dans mes chansons», explique l’auteur-compositeur-interprète de Rivière-du-Loup.  

    On peut y entendre du violon, du violoncelle, de la contrebasse, du hautbois, du saxophone, de la clarinette et du pedalsteel. Une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec a permis à cet artiste de concrétiser cette vision instrumentale et cette urgence de créer. Après sa participation au Tremplin en 2017, Benoit Ouellet a sorti la chanson «Ensemble», qui a tourné dans les radios.

    Au cours des dernières années, son personnage de Kourage a évolué et s’est rapproché du «vrai» Benoit. «Je voulais que ce soit un album où il y a de l’air. Il fallait éviter de surcharger les arrangements pour que ça respire. Comme une ‘’draft’’ qu’on pogne en pleine face qui vient du fleuve», synthétise-t-il.

    Benoit Ouellet a travaillé avec une importante délégation artistique bas-laurentienne afin de mener son projet à terme. «On sent en ce moment une effervescence culturelle de Rivière-du-Loup qui perce au national. Je pense à Loïc Lafrance (Francouvertes), Maud Evelyne, le Sonar. Pour moi c’est très important. Si on veut que ce soit possible de vivre de la musique à Rivière-du-Loup, il faut se former et évoluer ensemble. C’est important pour moi de stimuler la vie culturelle et la professionnalisation de la musique ici pour donner du travail aux créateurs locaux», ajoute l’auteur-compositeur-interprète. Même la pochette de son album illustre une œuvre d’un artiste visuel local, Xavier Labrie.

    L’auteur-compositeur-interprète a fait appel à Guillaume Monette, le réalisateur des vidéoclips de Bleu Jeans Bleu, afin de mettre en images sa chanson «Le temps, la lumière». On peut y voir de nombreuses «cartes postales» du fleuve Saint-Laurent, des couchers de soleil à Rivière-du-Loup et au quai de la Pointe, les montagnes de Charlevoix et le parc des Chutes.

    Le prochain spectacle de Kourage aura lieu le 14 juin au Festival de la chanson de Tadoussac. Benoit Ouellet prévoit faire un spectacle de lancement de l’album cet automne dans la région.

    En 2017, il avait remporté le Tremplin de Dégelis dans la catégorie auteur-compositeur-interprète. Cette victoire lui a permis de participer à l’émission Belle et Bum sur les ondes de Télé-Québec en 2018.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    28 mai 2024 | 6h59

    Basta!, s’exclame Pierre Landry

    Le chroniqueur et libre-penseur, Pierre Doc Landry, a commis un récent recueil de textes intitulé «Basta! [Ça suffit]». Il a rassemblé ses chroniques, poèmes et jeux de mots écrits sur des dizaines d’années, qui se moquent de la bien-pensance. Ce véritable plaidoyer pour la liberté d’expression fait ni plus ni moins qu’un pied de nez à la rectitude ...

    27 mai 2024 | 6h29

    Plus de 3 000 personnes assistent aux spectacles annuels de District Danza

    La 11e année de District Danza s’est bouclée de belle façon, la fin de semaine dernière. Plus de 3000 personnes ont applaudi les élèves de l’école de danse District Danza de Rivière-du-Loup, lors d’une série de spectacles au Centre culturel Berger. Une cinquième représentation avait été ajoutée pour clore en grand cette saison, qui s’est déroulée ...

    24 mai 2024 | 9h37

    La bibliothèque Françoise-Bédard en lice pour un important prix d’aménagement

    Un an et demi après sa réouverture, la bibliothèque Françoise-Bédard de Rivière-du-Loup écrit une nouvelle page de sa belle et captivante histoire. La Ville de Rivière-du-Loup est finaliste aux prix Les Arts et la Ville pour le projet d’agrandissement et de modernisation de son havre culturel. La bibliothèque municipale se retrouve en lice dans ...