X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Lancement d’une programmation de projections mensuelles gratuites à Trois-Pistoles

durée 25 mars 2024 | 10h13
  • La Ville de Trois-Pistoles, en collaboration avec la Maison du Notaire, L'Escale maritime de Trois-Pistoles et le Réseau BIBLIO du Bas-Saint-Laurent, lance une programmation de projections de films s’échelonnant d’avril à novembre, tous les troisièmes vendredis du mois. Ces animations sont gratuites et s’adressent à l’ensemble de la population. Elles proposent des incursions dans des univers et thématiques forts variés.

    Les projections auront lieu au Centre culturel de Trois-Pistoles, à 19 h, sauf pour les projections du 19 juillet et du 16 août qui se feront en plein air.

    PROGRAMMATION DÉTAILLÉE

    Projection d’avril : Lettre d’amour à Léopold L. Foulem de Renée Blanchar (2022, Canada, 52 minutes). Le 19 avril, à 19 h, au Centre culturel de Trois-Pistoles.

    Cet essai documentaire vous fera tomber sous le charme du céramiste canadien originaire du New-Brunswick, Léopold Foulem. Que ce soit sur la route entre Montréal et Caraquet ou dans l’intimité de la maison de l’artiste, la réalisatrice Renée Blanchar nous fait découvrir le quotidien de ce créateur unique et sensible qu’elle admire.

    Projection de mai : Éclaireuses de Lydie Wisshaupt-Claudel (2022, Belgique, 90 minutes). Le 17 mai, à 19 h, au Centre culturel de Trois-Pistoles.

    Marie et Juliette ont quitté l’enseignement classique pour ouvrir au cœur de Bruxelles une école où elles accueillent des enfants sans passé scolaire, souvent issus de l’exil. Elles leur offrent un lieu et un temps hors des apprentissages scolaires formels pour être ou redevenir des enfants, avant d’affronter l’institution scolaire qui attendra d’eux d’être des élèves. Au fil de leurs tentatives et de leurs réflexions pédagogiques, le film nous oblige à questionner l’école comme un lieu vecteur de rapports d’oppression qui nous touchent toutes et tous.

    Projection de juin : Les héritières (2023, Canada, 51 minutes).

    Il s’agit d’un film du Conseil du statut de la femme, produit en collaboration avec Les productions Bazzo Bazzo. Il sera projeté le 21 juin, à 19 h, au Centre culturel de Trois-Pistoles, et présenté en collaboration avec le Réseau Biblio du Bas-Saint-Laurent.

    Véritable legs collectif, le documentaire Les héritières est l’une des réalisations phares entourant les célébrations du 50e anniversaire de création du Conseil. La comédienne Marie Soleil Dion nous convie à la rencontre de pionnières et de femmes qui tracent la voie, chacune dans leur domaine. À travers ces rencontres et ces témoignages, sont mis en lumière les histoires intimes et collectives de femmes inspirantes, et leur apport à l’évolution de la société québécoise d’aujourd’hui et de demain. Plus que tout, Les héritières célèbre la valeur d’une société québécoise équitable, égalitaire et inclusive, et nous invite à redéfinir notre rôle à toutes et tous dans l’affirmation de ces valeurs québécoises.

    Projection de juillet :

    Programme double présenté par l’Escale maritime de Trois-Pistoles, le 19 juillet, à 20 h, sur le fronton du PABA (déplacé au Centre culturel en cas d’intempéries).

    Le fleuve aux grandes eaux de Frédéric Back (1993, Canada, 24 minutes).

    Ce documentaire est consacré au fleuve Saint-Laurent. Il raconte l'histoire du fleuve, de l'arrivée des Amérindiens aux luttes environnementales contemporaines cherchant à le préserver.

    L’océan vu du cœur d’Iolande Cadrin-Rossignol et de Marie-Dominique Michaud (2023, Canada, 90 minutes).

    Longtemps, l’Océan nous a paru inaltérable et inépuisable, mais l’impact de nos actions sur sa biodiversité et sa température est alarmant. Dans L’Océan vu du cœur, suite de La Terre vue du cœur, Hubert Reeves, entouré de scientifiques et d’explorateurs passionnés, nous propose de redécouvrir ce qui menace l’océan, et surtout d’explorer sa capacité de régénération phénoménale. Un hymne au Vivant, dans ce qu’il a de plus riche, de plus précieux et nécessaire à préserver si l’on veut survivre, parmi d’autres espèces, sur notre planète bleue.

    Projection d’août : Foragers de Jumana Manna (2022, Allemagne, 65 minutes). Le 16 août, à 20 h, dans les jardins de la Maison du Notaire (déplacé au Centre culturel en cas d’intempéries).

    Sur le plateau du Golan, en Galilée et à Jérusalem, ramasser du zaatar (thym) et l’akkoub (artichaut) est passible de lourdes amendes. Entremêlant documentaire et fiction, les mains dans le parfum du zaatar ou les piquants de l’akkoub, Foragers décrit l’impact dramatique des lois israéliennes de protection de la nature sur les traditions immémoriales de la culture palestinienne et sur les cueilleuses et cueilleurs de plantes sauvages. À noter que le documentaire est sous-titré en français.

    Projection de septembre : Fermières d’Annie St-Pierre (2014, Canada, 83 minutes).

    Il s’agit d’un film d’Annie St-Pierre. Il sera projeté le 20 septembre, à 19 h, au Centre culturel de Trois-Pistoles.

    Les Cercles de Fermières est la première association féminine québécoise. Lieux aux allures d’une autre époque où prennent place des concours d’art culinaire autant que des cours de tissage, les Cercles occupent toujours une place importante dans les villages de la belle province. Fermières tisse un portrait du regroupement à travers les trames de Yolande, Thérèse, Francine et Anne-Marie, quatre femmes accomplies dont le quotidien évocateur parle de transmission, de passion, de besoin d’appartenance et de reconnaissance. Le film porte un regard sensible et empreint d’humour sur la possibilité de vaincre la désuétude en trouvant sa bande.

    Projection d’octobre : L’art n’est pas sans Soucy de Bruno Carrière (1994, Canada, 53 minutes). Le 18 octobre, à 19 h, au Centre culturel de Trois-Pistoles.

    Long métrage documentaire sur Jean-Jules Soucy, artiste originaire de La Baie au Saguenay, lequel possède une forte imagination et un grand sens de l’humour. Il utilise les objets de son quotidien – pelures d’oignons, serpillières industrielles, sacs en papier, cartons de lait – pour en faire des œuvres d’art rigolotes et lucides. Drôle d’artiste ou artiste drôle, Soucy aime les jeux de mots et les images qui font réfléchir aux (sérieux) problèmes socio-environnementaux.

    Projection de novembre : Nina et le secret du hérisson d’Alain Gagnol et de Jean-Loup Felicioli (2023, France, 77 minutes). Le 15 novembre, à 19 h, au Centre culturel de Trois-Pistoles.

    Nina aime écouter les histoires que lui raconte son père pour s’endormir, celles d’un hérisson qui découvre le monde. Un soir, son père, préoccupé par son travail, ne vient pas lui conter une nouvelle aventure... Heureusement, son meilleur ami Mehdi est là pour l’aider à trouver une solution : et si le trésor caché dans la vieille usine pouvait résoudre tous leurs problèmes?

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h59

    Le film documentaire «Malartic» présenté à Rivière-du-Loup

    À peine quelques jours après sa sortie, le nouveau film documentaire «Malartic» du cinéaste Nicolas Paquet a déjà remporté le prix Caribou au Festival du cinéma documentaire de Gaspé. Il sera présenté le 22 avril au cinéma Princesse de Rivière-du-Loup en présence du réalisateur. Le long métrage se penche sur les répercussions de l’implantation de ...

    Publié à 6h02

    Deux événements littéraires exclusifs à la bibliothèque Françoise-Bédard

    Qui dit avril dit Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. La bibliothèque Françoise-Bédard de Rivière-du-Loup soulignera cette journée thématique, le jeudi 25 avril, lors d’un cocktail littéraire rassemblant des auteurs et autrices de la région du KRTB. Ce 5 à 7 réunira une douzaine d’artistes qui ont publié un ouvrage au cours des deux ...

    17 avril 2024 | 10h03

    Une seconde soirée-spectacle d’envergure pour les Arabesques de Rivière-du-Loup

    À la suite du vif succès remporté lors de la première édition de sa soirée-spectacle de patinage artistique tenue en 2023, les Arabesques récidivent avec une seconde édition, qui se tiendra le samedi 20 avril, dès 19 h, au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup. En plus des numéros de patinage artistique qui y sont présentés, le club intègrera de ...