X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

De plus en plus de cinéphiles au festival Vues dans la tête de…

durée 28 février 2024 | 06h02
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Le 12e festival de cinéma Vues dans la tête de… a connu une importante hausse de son achalandage comparativement à 2023. L’organisation rapporte une hausse de 131 % de billets individuels vendus et de 25 % des passeports donnant accès à toutes les activités et projections, du 15 au 18 février à Rivière-du-Loup.

    La tête d’affiche de 2024, le cinéaste Pascal Plante, a été particulièrement généreuse de ses conseils et de son temps pour planifier la programmation. «On aurait dit que tous les astres étaient alignés cette année. Les invités ont pu être là toute la fin de semaine. Ça a créé une ambiance autour du festival. Nous avons été ultra chanceux, la température était de notre côté, c’était juste assez hivernal», indique Étienne Denis, qui a pris les rênes du festival louperivois de cinéma cette année.

    Le Quartier général sur la rue Saint-Laurent, une nouveauté en 2024, a permis au festival de rejoindre d’autres personnes que celles qui étaient déjà directement impliquées auprès de l’événement.

    «C’était un lieu d’échange, un espace informel, qui a permis aux comédiennes et à notre tête d’affiche de jaser avec le public. Les barrières sont tombées et les invités étaient ouverts à ce prêter à ce genre d’exercice», ajoute Étienne Denis.

    Environ 1 600 personnes ont fréquenté les différentes activités du festival, soit une hausse de 21 % par rapport à l’an dernier. De plus, environ 1 080 cinéphiles ont assisté aux différentes projections, ce qui représente une augmentation de 40 % comparativement à 2023.

    L’organisateur croit avoir misé sur les bons chevaux en permettant au festival de s’ancrer davantage dans la communauté locale. «Il y a eu un buzz positif, les gens ont répondu présent. L’achalandage était à la hausse dans toutes les projections et les classes de maitre étaient pleines», constate M. Denis.

    Maintenant que sa première expérience en tant que directeur de ce festival est terminée, Étienne Denis aura le temps de réfléchir au prochain événement. Il tirera des leçons des points positifs et négatifs des nouveautés qui ont été instaurées en 2024.

    «Mon but est de revenir l’an prochain avec la même gang, avec le même genre d’idées et d’énergie afin de récolter ce qu’on a semé», ajoute Étienne Denis. Ce dernier a donné une nouvelle orientation au festival cette année, en proposant avant tout des films à la communauté locale. Il veut que Vues dans la tête se fasse davantage voir au centre-ville, avec des initiatives comme le Quartier général.

    La plupart des films présentés en 2024 n’avaient pas été à l’affiche du cinéma Princesse de Rivière-du-Loup. «Même si ‘’Richelieu’’ était sorti depuis plusieurs mois, la salle a été frappée en pleine face par le film, indique Étienne Denis. On ne peut plus faire marche arrière. Il n’y a plus d’expérience VIP, on veut être le plus convivial possible.»

    Pour les prochaines années, l’organisation souhaite apporter une modification au système de réservation des passeports et des billets individuels et mener une réflexion pour optimiser le nombre de places remplies dans les salles.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h59

    Le film documentaire «Malartic» présenté à Rivière-du-Loup

    À peine quelques jours après sa sortie, le nouveau film documentaire «Malartic» du cinéaste Nicolas Paquet a déjà remporté le prix Caribou au Festival du cinéma documentaire de Gaspé. Il sera présenté le 22 avril au cinéma Princesse de Rivière-du-Loup en présence du réalisateur. Le long métrage se penche sur les répercussions de l’implantation de ...

    Publié à 6h02

    Deux événements littéraires exclusifs à la bibliothèque Françoise-Bédard

    Qui dit avril dit Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. La bibliothèque Françoise-Bédard de Rivière-du-Loup soulignera cette journée thématique, le jeudi 25 avril, lors d’un cocktail littéraire rassemblant des auteurs et autrices de la région du KRTB. Ce 5 à 7 réunira une douzaine d’artistes qui ont publié un ouvrage au cours des deux ...

    17 avril 2024 | 10h03

    Une seconde soirée-spectacle d’envergure pour les Arabesques de Rivière-du-Loup

    À la suite du vif succès remporté lors de la première édition de sa soirée-spectacle de patinage artistique tenue en 2023, les Arabesques récidivent avec une seconde édition, qui se tiendra le samedi 20 avril, dès 19 h, au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup. En plus des numéros de patinage artistique qui y sont présentés, le club intègrera de ...