X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le grand retour de Kourage

Chargement du vidéo
durée 16 janvier 2024 | 06h59
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Voir la galerie de photos

    Kourage, l’alter ego au cœur brisé de l’auteur-compositeur-interprète Benoit Ouellet de Rivière-du-Loup, a annoncé le lancement de son premier album en avril prochain. Pour mettre le public en appétit, il lui a offert un premier extrait le 16 janvier, intitulé «Quand est-ce que tu reviens», accompagné d’un vidéoclip.

    Benoit Ouellet travaille depuis trois ans sur ce projet d’album avec le réalisateur Antoine Létourneau-Berger (Flore Laurentienne). «Je voulais vraiment que le vidéoclip soit inspiré de la forme de la chanson. J’ai développé un concept où je marche à une vitesse réelle, un bout plus introspectif et ensuite je me fais garrocher des choses au ralenti», explique ce dernier. Il a d’ailleurs réalisé lui-même son vidéoclip pour cette chanson qui oscille entre le folk tranquille et le rock qui déménage.

    L’auteur-compositeur-interprète a fait appel à des amis et à des membres de sa famille pour les inviter à lui lancer des projectiles au parc du Campus-et-de-la-Cité à Rivière-du-Loup. Les enfants de certains de ses amis lui parlent encore de cette activité qui les a marqués.

    Kourage, le personnage de scène de Benoit Ouellet, est un introverti qui chante ses peines d’amour. Au fil du temps et des spectacles, il a appris à s’ouvrir. «J’explore d’autres thèmes avec une touche d’humour et d’absurde. J’ai l’impression que Benoit Ouellet revient dans l’équation. J’avais envie d’un peu plus de sérieux et de pousser la note plus loin musicalement», ajoute l’artiste.

    Il indique que son objectif avec cet album à venir est avant tout que les gens écoutent sa musique. «Je vais prendre ça comme ça vient et je fais les efforts nécessaires pour que ça se rende au public.»

    Ce premier extrait est la dernière chanson qu’il a écrite sur l’album, qui compte au total 10 pièces. «On était au Sonar à Rivière-du-Loup avec le réalisateur et il nous manquait une chanson. C’était à un moment où j’écoutais la série ‘’Get Back’’ sur les Beatles. Ça m’a inspiré. Le lendemain, je suis arrivé avec la chanson et en 24 heures elle était composée et enregistrée», raconte Benoit Ouellet.

    La chanson «Quand est-ce que tu reviens» est le premier extrait de Kourage depuis sa chanson «Ensemble» parue en 2017. Son premier album intitulé «Posthume» verra le jour le 26 avril 2024.

    Rappelons qu’en 2017, Kourage avait remporté le Tremplin de Dégelis dans la catégorie auteur-compositeur-interprète. Cette aventure lui a aussi permis de participer à l’émission Belle et Bum sur les ondes de Télé-Québec et d’y interpréter sa composition «Ensemble» en 2018.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    23 février 2024 | 6h02

    Maude Audet à la Forge à Bérubé de Trois-Pistoles

    Après non pas un, mais deux rendez-vous manqués en raison de la pandémie, L'œil de la tempête accueillera Maude Audet dans la chaleureuse Forge à Bérubé de Trois-Pistoles ce samedi 24 février à 20 h. Maude Audet est une force tranquille, lumineuse. Ayant tracé un sentier à son image dans le paysage artistique québécois, elle crée sa musique comme ...

    22 février 2024 | 13h58

    Le spectacle de Roch Voisine est maintenu à Rivière-du-Loup

    Malgré l’annonce du report de la tournée de Roch Voisine au Québec, en Ontario, en Belgique et en France cet hiver, la date de spectacle prévue à Rivière-du-Loup le 14 juin juin lors du Musique Fest est maintenue, a confirmé l’organisateur Steeve Drapeau. Le chanteur a subi une infection à l’oreille qui s’est aggravée. Les spécialistes ont jugé ...

    21 février 2024 | 6h58

    Le pied de nez d’Ariane Michaud à la beauté d’influence

    L’autrice Ariane Michaud, native de L’Isle-Verte, étale ses complexes d’antan comme une liste d’épicerie, en prémices de son livre autofictionnel «Ma laideur n’influence personne». Au fil de cette autofiction anatomique, elle décortique sa réflexion tout comme elle dissèque son corps. Un cheminement qu’elle aurait aimé lire lorsqu’elle était ...