X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Sophie Deraspe signe la nouvelle série «Motel Paradis»

Chargement du vidéo
durée 6 novembre 2022 | 06h59
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Voir la galerie de photos

    La réalisatrice louperivoise Sophie Deraspe a travaillé au cours des derniers mois sur la nouvelle série télévisée «Motel Paradis» qui plonge les téléspectateurs dans une enquête policière teintée de mystère. Elle a confié le rôle principal à l’actrice Nahéma Ricci, révélée dans son long métrage «Antigone» en 2019.

    «C’est beau de travailler avec une actrice sur une longue période, ce sont des âges très transformateurs. Sa voix, sa physionomie et son expérience comme comédienne ont évolué, c’est très beau de faire ce chemin avec elle», commente la réalisatrice Sophie Deraspe.

    Elle s’est entourée des acteurs Stéphane Gagnon, Isabelle Guérard, Vivi-Anne Riel, Chanel Mings, Rémi Goulet, Éric Robidoux, Guillaume Laurin, Larissa Corriveau, Martin Dubreuil, Alice Pascual, Gildor Roy et Anick Lemay pour incarner les personnages principaux de la série. 

    «J’avais le désir d’écrire une enquête policière avec un coscénariste, Stéphane Hogue, et y apporter la touche d’expérience de mort imminente. Elle arrive à la suite d’un accident de voiture, Jen meurt et est rapidement réanimée. Cette expérience la transforme et elle a la forte intuition que sa jeune sœur de 14 ans ne s’est pas suicidée, trois ans plus tôt», explique Sophie Deraspe.

    Lors de sa quête, Jen sera accompagnée par l’ancien enquêteur forcé à la retraite, Alain Renaud, joué par Stéphane Gagnon, dans le village isolé de Val-Paradis. Les résidents du coin ne verront pas d’un bon œil le retour de ce policier dans leur petit patelin. «Il y a énormément de séries télévisées dans ce genre, mais j’avais envie d’en ajouter une avec sa touche unique […] Pour Jen, c’est une quête très intérieure, familiale et intuitive, tandis que l’enquêteur a des méthodes plus traditionnelles avec des faits vérifiables», ajoute la réalisatrice originaire de Rivière-du-Loup.

    Sophie Deraspe voulait faire entrer les téléspectateurs dans le mystère lié à une enquête, mais aussi dans celui qui habite chaque être humain. Elle explore les motivations et les désirs profonds des personnages. «Je vois la série comme l’expansion du long métrage. Il y a un côté plus efficace dans la façon dont c’est écrit. Il faut que les gens aient envie de revenir et de connaître la suite», ajoute-t-elle.

    Pour le moment, la série «Motel Paradis», qui compte six épisodes de 60 minutes, est diffusée en exclusivité sur la plateforme de Club Illico. Le dernier long métrage de Sophie Deraspe, Antigone, a été sélectionné pour représenter le Canada dans la course aux Oscar dans la catégorie Meilleur film international en 2019.

    En 2021, la série Bête noire réalisée par Sophie Deraspe a remporté cinq prix Gémeaux dont Meilleur réalisation (série dramatique), Meilleure série dramatique, Meilleur premier rôle féminin (série dramatique) pour Isabelle Blais et Meilleur texte (série dramatique) pour Patrick Lowe et Annabelle Poisson. Toujours en 2021, Sophie Deraspe a été nommée Compagne de l’Ordre des arts et des lettres du Québec.

    » À lire aussi : 2019, un tremplin vers les Oscars pour la cinéaste Sophie Deraspe

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    22 février 2024 | 13h58

    Le spectacle de Roch Voisine est maintenu à Rivière-du-Loup

    Malgré l’annonce du report de la tournée de Roch Voisine au Québec, en Ontario, en Belgique et en France cet hiver, la date de spectacle prévue à Rivière-du-Loup le 14 juin juin lors du Musique Fest est maintenue, a confirmé l’organisateur Steeve Drapeau. Le chanteur a subi une infection à l’oreille qui s’est aggravée. Les spécialistes ont jugé ...

    21 février 2024 | 6h58

    Le pied de nez d’Ariane Michaud à la beauté d’influence

    L’autrice Ariane Michaud, native de L’Isle-Verte, étale ses complexes d’antan comme une liste d’épicerie, en prémices de son livre autofictionnel «Ma laideur n’influence personne». Au fil de cette autofiction anatomique, elle décortique sa réflexion tout comme elle dissèque son corps. Un cheminement qu’elle aurait aimé lire lorsqu’elle était ...

    20 février 2024 | 11h16

    Lancement de l’exposition permanente Pixels en spectacles du photographe Magella Bouchard

    Rivière-du-Loup en spectacles présente l’exposition Pixels en spectacles, mettant en valeur des œuvres du photographe Magella Bouchard. Le lancement de l’exposition se déroulera le mercredi 21 février à 17 h au Centre culturel Berger de Rivière-du-Loup. Magella Bouchard sera sur place pour rencontrer le public et aucune réservation n’est requise ...