Publicité

31 août 2022 - 11:55 | Mis à jour : 16:04

Un «moment magique» pour Mara Tremblay sur l’ile aux Lièvres

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Malgré les risques d’orages, une trentaine de spectateurs chanceux de Rivière-du-Loup et visiteurs de l’ile aux Lièvres ont pu assister le 30 aout au spectacle intime de l’auteure-compositrice-interprète Mara Tremblay au beau milieu du fleuve Saint-Laurent, organisé par l’équipe de la Société Duvetnor.

«Quand j’ai eu l’offre de spectacle, je suis tombée en bas de ma chaise. Je ne pensais pas qu’on pouvait séjourner ici, donc encore moins chanter. C’est un très grand honneur et un privilège d’être la première femme à venir chanter sur l’ile aux Lièvres», commente Mara Tremblay.

Elle a interprété plus d’une quinzaine de chansons de son répertoire en formule guitare et voix, des pièces plus douces qui se prêtaient à l’ambiance créée sur l’ile et qui se mêlaient au son des vagues sur les rochers. Le public a pu entendre quatre chansons de son dernier album intitulé «Uniquement pour toi» sorti en mai 2020, «Le jour va où tu le mènes», «Comme un cadeau», «Uniquement pour toi» et «Je reste ici», en toute fin de spectacle.

L’auteure-compositrice-interprète a aussi chanté «Tu n’es pas libre» a cappella, accompagnée par le frémissement des feuilles et par le va-et-vient des vagues. «C’était exceptionnel. C’est dur de se concentrer avec un décor comme ça, on se fond avec l’univers au complet, on dirait. C’est tellement vaste. C’était une belle bulle musicale, et l’écoute était précieuse, un moment magique avec le coucher de soleil et tous les éléments de la nature», ajoute Mara Tremblay. Elle a aussi pris le temps d’expliquer le processus créatif qui se cachait derrière plusieurs de ses pièces, dont «Si belle», inspirée par le départ de ses enfants du nid familial ou encore «Comme un cadeau», qu’elle a dédiée à son fils souffrant de dépression. Les spectateurs se sont joints à elle afin de chanter le refrain de l’une de ses pièces les plus connues, «Les aurores».

À peine quelques minutes après la fin du spectacle, Mara Tremblay a partagé son envie de revenir jouer à l’ile aux Lièvres, et qui sait, d’y faire un séjour d’écriture également.

Un peu plus tôt cet été, à la mi-juillet, l’artiste Vincent Vallières avait été invité à donner un concert à l’ile aux Lièvres. Une centaines de personnes avaient pu y assister, installées sur des bancs qui avaient été créés avec du bois flotté par l'équipe technique de la Société Duvetnor. 

La Société Duvetnor a organisé un premier concert sur l’ile aux Lièvres en 2018 avec l’artiste Matt Holubowski, en collaboration avec le magazine indépendant Beside. Quelques artistes se sont produits sur l’ile, dont Ian Kelly en 2019 et Patrice Michaud en 2021.

Publicité


Publicité

Commentez cet article