Publicité

16 août 2022 - 06:02

Marie-Élaine Thibert de passage dans la région

Alyson Théberge

Par Alyson Théberge, Stagiaire - journaliste

La chanteuse Marie-Élaine Thibert sera de passage dans la région les 24 et 25 aout à Témiscouata-sur-le-Lac et à Rivière-du-Loup, dans le cadre du de la programmation estivale du Réseau des organisateurs de spectacles de l’Est-du-Québec (ROSEQ). Elle présentera un spectacle piano et voix, accompagnée de la pianiste Nadine Turbide.

«Je pense que ça va être très intime comme spectacle. […] Je veux que ça soit dans une ambiance positive», a précisé Marie-Élaine Thibert. Elle interprètera quelques-unes de ses anciennes chansons, puis un ou deux pots-pourris de différents artistes connus tels que Diane Tell, Céline Dion, Patrick Normand, Boule Noire et bien d’autres. Ceux et celles qui assisteront au spectacle d’une durée de 90 minutes pourront également entendre certaines chansons de son tout dernier album «Notre histoire».

«J’ai terminé mes spectacles solos depuis bien avant la pandémie», a mentionné la chanteuse. Au printemps dernier, elle a sorti son dernier album «Notre histoire» qu’elle décrit comme «très électro-pop». «Il y a beaucoup de machines, beaucoup de sons au synthétiseur, parce que je voulais ce genre de son-là, un petit peu saveur des années 80.»

Entre des spectacles «Hommage à Nicole Martin» et la tournée avec le ROSEQ, la chanteuse est plutôt occupée ce mois d’aout. Plus tôt dans l’été, Marie-Élaine Thibert a fait quelques apparitions télé et podcast pour des émissions qui sortiront cet automne. «J’avais hâte de reprendre le rythme de ma vie», a-t-elle confié.

LA TOURNÉE ROSEQ

Il ne s’agit pas d’une première fois avec le ROSEQ pour la chanteuse montréalaise. En 2018, elle a performé sur les scènes de différentes régions du Québec. Les salles de spectacles du ROSEQ où jouent les artistes ne peuvent accueillir qu’un petit nombre de spectateurs, soit moins de 200, selon Marie-Élaine Thibert. «C’est vraiment petit, c’est tout mignon. On est vraiment “dans le public”. Puis on voit les visages et on peut plus interagir avec lui», a-t-elle ajouté. D’ailleurs, la chanteuse en profitera pour aller directement à la rencontre de son public à la fin de ses spectacles.

Une dynamique bien différente des grandes salles, mais qui est tout autant passionnante et enrichissante. «J’avais hâte de vivre ça dans ma carrière. Mes amis artistes m’en parlaient [en 2018], et me disaient comment c’est le fun et comment on est proche des gens. L’espèce de contact privilégié avec le public avant, après puis pendant le spectacle», a expliqué cette dernière..

Les deux représentations du spectacle de Marie-Élaine Thibert seront présentées le mercredi 24 aout au BeauLieu Culturel du Témiscouata de Témiscouata-sur-le-Lac et le jeudi 25 aout au Théâtre de la Goélette (ou à la Maison de la culture en cas de mauvais temps), à 20 h.

Publicité


Publicité

Commentez cet article