Publicité

11 juillet 2022 - 13:50 | Mis à jour : 14:46

L’exposition «Voies parallèles» : pour ouvrir le dialogue avec les Autochtones

Le Musée du Bas-Saint-Laurent de Rivière-du-Loup accueille l’exposition «Voies parallèles», conçue par Nouveau Monde Productions. L’exposition est présentée dans le Hall du Musée du 1er juillet au 28 aout. 

Le 10 juin, le Musée inaugurait l’exposition KMAWQEPIYAPON (Nous sommes assis.e.s dans le même cercle), dont la commissaire est l'artiste Wahsipekuk Ginette Kakakos Aubin et regroupant 15 artistes autochtones de la Confédération Wabanaki.

Depuis le 1er juillet, le Hall du Musée accueille l’exposition «Voies parallèles». Adaptée du balado du même nom, l’exposition vulgarise et illustre les thématiques principales qui sont abordées, contribuant à ouvrir le dialogue entre les nations et permettant de mieux comprendre les revendications autochtones en comprenant d’où elles viennent.

L’exposition aborde notamment la gouvernance et le leadership en contexte autochtone, le territoire, ainsi que son interrelation avec les langues et l’identité autochtone, la sécurisation culturelle en matière d’éducation, de santé et de services sociaux, les traditions juridiques, le droit à l’autodétermination des peuples autochtones, et les philosophies spirituelles de certaines Premières Nations.

Pour vivre pleinement l’expérience de l’exposition, les visiteurs sont invités à apporter leurs appareils mobiles et des écouteurs afin d’avoir accès aux nombreux extraits audio.

Ce projet a vu le jour grâce à l’appui de l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador. L’exposition itinérante a été rédigée par Michelle L. Gerrior, tutrice d’un patrimoine culturel et spirituel autochtone héréditaire, et illustrée par Eruoma Awashish. Le projet a été porté par Laurence Depelteau-McEvoy.

Publicité


Publicité

Commentez cet article