X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un Stage Band qui résonne jusqu’aux États-Unis

Chargement du vidéo
durée 29 novembre 2015 | 06h31
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Voir la galerie de photos

    Dégelis – Dans l’auditorium qui sert de classe à Dany Provencher, une trentaine d’élèves s’affairent à ficeler les derniers détails de «Bad Romance» et «Lady Marmalade». Une nuance à la fois, le Stage Band Élite de l’école secondaire de Dégelis épate tout le Bas-Saint-Laurent, et même les États-Unis.

    En 2000, rien ne laissait croire qu’une génération de jeunes musiciens allait passer entre les murs de cette école secondaire. Fraichement débarqué de Québec, Dany Provencher a reçu l’appui de l’école afin de procéder à l’achat d’instruments pour les élèves. L’un des deux auditoriums a été libéré pour permettre à l’enseignant de donner ses cours. 

    Une quinzaine d’années plus tard, le Stage Band Élite de Dégelis a remporté deux prix d’excellence à New York et Boston, coup sur coup, et il ne ralentira pas la cadence. «Mon intention à la base c’était d’aller accrocher des élèves en difficultés afin qu’ils demeurent à l’école», a expliqué Dany Provencher. Derrière des guitares électriques, des cuivres, des saxophones, des percussions ou encore des claviers, les jeunes s’éclatent et tissent des liens qu’ils garderont en mémoire longtemps.

    APPRENTISSAGES

    Sa passion s’est visiblement transmise aux élèves, qui retrouvent dans ce groupe un lien d’appartenance à l’école et s’y valorisent. Participer au Stage Band permet également aux plus turbulents de régler certains problèmes de comportement. «Ils représentent l’école, donc ils doivent avoir une bonne conduite. Je suis devenu leur papa académique. Je veux qu’ils soient en mesure de bien faire dans leurs cours réguliers et en musique», a-t-il expliqué.

    Les élèves plus agressifs apprennent à gérer leur colère lorsqu’ils ne réussissent pas à jouer un passage. Ils y apprennent la persévérance et la patience. Les étudiants plus timides et réservés ont un groupe avec lequel s’intégrer, ils se créent un cercle social. «Ils ne le savent pas, mais ils ont tous des choses différentes à développer, des objectifs à atteindre. Je me plais dans l’école, je suis un jeune-vieux», a-t-il plaisanté.

    Musicien lui-même, il joue parfois au saxophone les passages qui donnent plus fil à retordre à ses élèves afin d’illustrer ce qu’il souhaite obtenir comme résultat. Très expressif, Dany Provencher enseigne d’une manière passionnée et imagée, toujours à l’écoute des besoins des jeunes musiciens qu’il a pris sous son aile.

    Au cours des prochaines années, Dany Provencher souhaite acheter une meilleure gamme d’instruments pour ses élèves. Il désire également utiliser les concerts corporatifs comme une source de financement pour le Stage Band.  

     

     

    commentairesCommentaires

    3

    • JG
      JEAN GUY
      temps Il y a 8 ans
      Bravo Mr Provencher
      Quel beau travail vous faite auprès de ces jeunes Bravo
    • DL
      Danielle Lavoie
      temps Il y a 8 ans
      Super,bel exemple d'enseignant inspiré et engagé. Nos enfants et petits enfants sont chanceux d'avoir des opportunités pareilles. Merci .
    • J
      Jack
      temps Il y a 8 ans
      Un vrai de vrai prof, un passionné qui devrait servir d'exemple à tous les autres et au système en lui même.

      Merci Dany
    AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS
    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 16h05

    Tremplin de Dégelis : une immersion de haut calibre dans l’univers du spectacle

    La 24e édition du festival Le Tremplin de Dégelis s’est clôturée dimanche dernier devant une salle comble. Pendant les 7 jours du festival, le concours de la relève en chanson et en humour a accueilli 26 artistes émergents du Québec et du Nouveau-Brunswick, qui ont enflammé la Place Desjardins de Dégelis. Les lauréats ont été dévoilés lors de la ...

    Publié à 8h59

    L’ensemble vocal Rythmick présente son spectacle «Laisser aller»

    L'ensemble vocal Rythmick présentera son spectacle annuel «Laisser aller» le vendredi 7 juin au Centre culturel Berger de Rivière-du-Loup à partir de 20 h. «Laissez aller» c'est une invitation à la liberté, à la joie de vivre, à la célébration de l'instant présent. C'est une ode au lâcher prise, à prendre le temps de savourer la vie, de s'amuser ...

    21 mai 2024 | 6h59

    Un nouveau timbre aux couleurs du Nouveau-Brunswick et du Témiscouata

    Une image d’une photographe originaire de Témiscouata-sur-le-Lac, Guylaine Bégin, figure maintenant sur un timbre qui sera distribué partout au Canada par Postes Canada. La reproduction de la photographie de la rivière Ristigouche, située au Nouveau-Brunswick, fait partie de la plus récente série de timbres «Terre de nos aïeux», émise le 6 ...