Publicité

11 décembre 2014 - 09:13

Nadja porte-parole du Tremplin de Dégelis

Daniel Goulet

Par Daniel Goulet, Journaliste

Dégelis – La populaire artiste et chanteuse Nadja sera la prochaine porte-parole du 16e Tremplin de Dégelis. Le comité organisateur de l’événement en a fait l’annonce le 10 décembre au Centre culturel George-Deschênes.

La nouvelle porte-parole a commencé sa carrière à un très jeune âge. Nadja est montée sur la scène à l’âge de 2 ans dans sa ville natale, Saint-Félicien au Lac-Saint-Jean. Contactée récemment par le comité organisateur du Tremplin, elle s’est référée à un ami, Maxime Landry, lauréat à deux reprises du Tremplin et de Star Académie en 2009.

« Maxime est un bon ami et lorsque j’ai été contactée par le comité organisateur, j’ai appelé mon ami Maxime pour plus d’informations. Il m’a raconté son expérience et après quelques minutes, j’étais enthousiasmée de participer à cet événement », a-t-elle confié en entrevue.

L’artiste a démontré beaucoup d’énergie pendant la conférence de presse malgré un parcours de huit heures en automobile dans un cocktail météorologique. Nadja a déjà quatre albums à son palmarès depuis les cinq dernières années et plus de 150 000 ventes. Elle a parcouru l’Asie pendant six ans avant de revenir au Québec en 2009.

« Je me donne comme mandat de faire connaitre ce merveilleux festival qui sera présenté du 11 au 17 mai à travers le Québec. Je suis fière de représenter le Tremplin et d’apporter mon expérience comme artiste à la relève. Mon style s’apparente à Aretha Franklin. J’aime beaucoup le blues, le gospel et le pop », a-t-elle souligné.

FRANCE LAVOIE PASSE LE FLAMBEAU

Il est important de noter que l’atmosphère était nostalgique lors de la conférence. Pour une première fois en 16 ans, le Tremplin de Dégelis a une nouvelle présidente et une page de l’histoire du Festival s’est tournée. En mai dernier, lors de la finale, la présidente et fondatrice du Tremplin, France Lavoie, annonçait devant une foule médusée qu’elle passait le flambeau.

« J’ai bien réfléchi à ma décision et je crois qu’il était temps de me retirer de la présidence. Je demeure dans le comité organisateur comme administratrice du volet artistique. Je me sens bien aujourd’hui malgré un petit pincement au cœur. Par contre, ma remplaçante, Isabelle Pelletier, est avec nous depuis le début. Elle sera une excellente présidente », a commenté la fondatrice.

Isabelle Pelletier est associée au Tremplin depuis le début de l’événement. Elle aura de grands souliers à chausser.
« France et Claude Lavoie m’ont approchée après mes études en tourisme pour coordonner le Tremplin. J’ai travaillé avec France depuis les débuts de l’aventure comme la plupart des membres du comité organisateur. Pour nous, c’est une famille maintenant et je me sens très émotive cet après-midi pour cette conférence. C’est très particulier de remplacer la fondatrice d’un événement si significatif pour notre région. Nous souhaitons que cette édition soit exceptionnelle », a confié la nouvelle présidente.

Les personnes intéressées peuvent s’inscrire et consulter les règlements de cette édition jusqu’au 16 février au www.festivalletremplin.com.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article