X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Lindsay Jacques-Dubé: 21 robes et 1 roman

durée 12 octobre 2013 | 10h03
  • Cathy Gagnon
    Par Cathy Gagnon

    journaliste

    Rivière-du-Loup – C'est le 30 octobre prochain que le premier roman de Lindsay Jacques-Dubé, blogueuse populaire native du Témiscouata, sera enfin disponible sur les tablettes des librairies du Québec. Dans « 21 robes : Toutes les robes ont une histoire » l'auteure développe davantage le thème entrepris à travers son blogue, la résilience.

    Lindsay explique : « Tout comme le blogue, le roman débute le 5 septembre 2012, au lendemain des élections qui signaient la perte de l'emploi de ma vie et se poursuit jusqu'à la remise du roman à mon éditeur. Chaque chapitre représente une aventure, une robe. Malgré cela, un lien les relie entre eux. Que vous ayez lu ou non le blogue, il sera facile de comprendre l’histoire », atteste l'auteure de 26 ans.

    Ayant conservé tout l'humour qui rendait son blogue si attachant, Lindsay propose de nouvelles aventures teintes de sa maladresse légendaire. « C'est un roman qui s'inscrit totalement dans le genre «chick-lit» mais avec une trame de fond politique. Le roman est un peu un hymne à la résilience puisque, dans la vie, on ne contrôle pas ce qui nous arrive », ajoute-t-elle.

    L'ÉCRITURE

    « C'est comme si j'avais gagné à la loterie. Écrire un roman, c'était mon rêve de petite fille. Mais honnêtement, c'est un travail énorme! J'ai compté environ 1 000 heures allouées au roman, calcule Lindsay. Et j'ai, en même temps, continué d'alimenter mon blogue. Écrire un roman c'est également une source inépuisable d'angoisses. Par exemple, après avoir tout rendu public, est-ce que je vais ‘’pogner’’ encore? », s'exclame-t-elle en riant.

    « Présentement, je me sens comme une fille enceinte de 11 mois! Là, j'ai hâte de le voir et j'ai toujours envie d'en parler », raconte l'auteure qui préfère attendre de voir l'accueil que le public réserve à ce livre avant d'entreprendre un nouveau projet. Elle conclut en affirmant qu'une suite à ce premier roman serait tout à fait possible : « si les gens le veulent ».

    SALON DU LIVRE

    Lindsay Jacques-Dubé sera présente au Salon du livre de Rimouski, le 8 novembre en soirée, le 9, en après-midi et le 10, en avant-midi. Elle invite chaleureusement tous les visiteurs à venir l'y rencontrer.

     

    commentairesCommentaires

    1

    • T
      Témiscouataine
      temps Il y a 10 ans
      Bravo Lindsay! Je te souhaite beaucoup de succès. (Note au journal: Dommage que cet article comporte des fautes d'orthographe.)
    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    18 mai 2024 | 6h31

    Dévoilement de l’exposition «Un nouveau nid pour nos œuvres»

    Depuis son ouverture, le Centre de jour de la Maison l’autnid offre à ses usagers des ateliers d’art. L’objectif de ceux-ci est de leur permettre d’exprimer leurs sentiments, leurs ressentis ou leurs craintes à travers leurs créations. Une exposition des œuvres créées par les usagers se déroulera du 5 au 28 juin au Café l’Innocent de ...

    16 mai 2024 | 6h59

    Une 3e place aux Francouvertes pour Loïc Lafrance

    Le 28e concours-vitrine musical les Francouvertes a couronné sa gagnante le 13 mai, l’autrice-compositrice-interprète autochtone Soleil Launière. L’artiste originaire de Saint-Antonin, Loïc Lafrance, a terminé sur la 3e marche du podium en réalisant l’un de ses rêves : jouer sur la scène du Club Soda à Montréal. Loïc Lafrance et les membres de ...

    10 mai 2024 | 6h00

    Louyer en papier à la Maison de la culture de Rivière-du-Loup

    Les œuvres de l’artiste collagiste de Matane Louyer sont présentées du 2 mai au 16 juin dans le hall de la Maison de la culture de Rivière-du-Loup. Cette exposition intitulée «Louyer en papier / collages et aquarelles» regroupe des œuvres de cinq collections différentes, réalisées à l’aide de milliers de morceaux de papier. Louyer, de son vrai ...