Publicité

30 juin 2021 - 09:28

L’Acadie des terres et forêts en fête pourrait revivre au Témiscouata

Toutes les réactions 1

C'est une très grande nouvelle pour le tourisme de la grande région de l'Acadie des terres et forêts et en particulier pour le Témiscouata que nous apprend Hugues Chiasson, président du comité de l'Acadie des terres et forêts. En effet, Info Dimanche a appris que le spectacle culturel qui a connu un énorme succès durant près de deux décennies (2002-2019) au nord-ouest du Nouveau-Brunswick pourrait revivre au Témiscouata, la région voisine du Madawaska, à l'été 2022 !

Il faut se rappeler qu'à l'été 2019 après 425 représentations (120 000 spectateurs) le spectacle L'Acadie des terres et forêts en fête tirait sa révérence après 18 années d'activités (14 années au parc République de St-Jacques et 4 années au Casino Grey Rock). C'est suite aux coupures drastiques dans la subvention octroyée par la province du Nouveau-Brunswick à l'événement qui était passée de 60 000 $ à 4 000 $ que le comité a dû cesser la production du spectacle bien malgré lui. Mais aujourd'hui, c'est l'occasion de se réjouir car il y a 75 % de probabilité que le spectacle renaitra dans la ville de Témiscouata-sur-le-Lac en juillet 2022 lors de l'ouverture officielle du nouveau Centre récréatif et communautaire de l'endroit (400 places).

Si le tout se concrétise, on parle de 15 représentations s'échelonnant sur trois semaines entre le 13 juillet et le 1er août. Imaginez l'effervescence que produira ce nouveau spectacle culturel permanent qui aura des retombées économiques importantes non seulement au Témiscouata mais dans tout le Bas-Saint-Laurent ainsi qu'au Madawaska et au Maine. «Un tel spectacle embauche des artistes (comédiens, chanteurs, danseurs, musiciens), des équipes techniques, agent de marketing, producteur et metteur en scène. En tout ce sont 5 à 30 personnes, surtout des jeunes, qui vont travailler à ce projet», confirme M. Chiasson. «Les établissements d'hébergement  (motel, camping), restaurants, dépanneurs, stations-services, vont grandement bénéficier de cette nouvelle activité culturelle» poursuit ce dernier.

«Lorsque nous avons annoncé la fin du spectacle en juin 2019, certaines municipalités de la région du Madawaska et du Témiscouata se sont montré intéressées à prendre la relève. Il faut comprendre qu'à l'époque, la cote de popularité du spectacle était forte et celui-ci fonctionnait à plein régime et injectait 1,5 million de dollars dans l'économie locale. C'est à ce moment que le maire de Témiscouata-sur-le-Lac, M. Gaétan Ouellet, et le conseiller M. Denis Blais sont entrés en contact avec M. Étienne Deschênes, producteur du spectacle et surtout connu au Témiscouata comme étant l'un des grands responsables de l'obtention du Congrès mondial acadien au Témiscouata en 2014. Suite aux discussions avec les deux représentants de la Ville, M. Deschênes a alors regroupé des bénévoles de différentes municipalités du Témiscouata ayant à cœur la culture acadienne du Témiscouata (30 % de sa population ont des racines acadiennes) et a déposé une demande financière à la Ville concernée (25 000 $). Ensuite, M. Deschênes a préparé un plan d'affaires qui fut présenté à la MRC de Témiscouata qui accepta d'octroyer un montant de 50 000 $ pour la production du spectacle en 2022. Suite aux réponses positives de ces deux demandes, 50 % du financement nécessaire à la présentation de l'événement est atteint», affirme sur une note positive M. Chiasson.

«Il va cependant falloir que le nouveau comité formé au Témiscouata travaille fort pour obtenir la balance du financement. Toutefois, à plus d'un an de l'événement, je crois que tout est possible», mentionne celui qui préside le comité de promotion de l'Acadie des terres et forêts depuis  ses débuts. Avec un budget minimal de 150 000 $, une telle production nécessite une implication des différents paliers de gouvernement et de la communauté d'affaires en général. «Je suis confiant que ces derniers vont appuyer ce projet rassembleur constituant un événement culturel majeur unique au Témiscouata et au Bas-Saint-Laurent. C'est une belle occasion de diversifier l'offre touristique estivale de toute une région.''

M. Chiasson termine en parlant du contenu du spectacle qui relatera l'histoire de l'Acadie des terres et forêts, particulièrement celle du Témiscouata des 400 dernières années. Des personnages tels Grey Owl, Marie-Blanc, Fred Levesque, les frères Robichaud, Lamothe-Cadillac, le curé Cyr et bien d'autres revivront sur scène à l'été 2022. De plus, des événements marquants tels la guerre de l'Aroostook, l'opération dignité, le festival de la colère, le Grand Portage et l'époque de la prohibition pourront être reconstitués pour l'événement.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Très très heureuse de cette nouvelle

    Lynda Carriere - 2021-07-03 19:32