Publicité

13 novembre 2020 - 15:31 | Mis à jour : 15:41

Une photographie de François Gamache sélectionnée par un projet pancanadien

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Une œuvre du photographe et technicien en travaux pratiques du Cégep de Rivière-du-Loup, François Gamache, a été affichée en grand format le 10 novembre dans les fenêtres du Harbourfront Centre de Toronto dans le cadre du projet documentaire Canada Covid Portrait.

M. Gamache fait partie du collectif de photographes Hors d’État, actif principalement sur les réseaux sociaux. Les membres de ce regroupement s’étaient donné comme mandat de documenter leur quotidien pendant le confinement lié à la pandémie. «Vers la fin de la première vague de COVID-19, en mai, les services essentiels étaient encore fermés. Ma conjointe Émilie Boucher a pris l’initiative de couper les cheveux de notre fils. J’avais ajouté une lumière pour l’aider à bien voir et cela a créé de bonne conditions pour la photo», explique François Gamache.

Son œuvre a été repérée par le projet Canada Covid Portrait sur Instagram, grâce au mot-clic #canadacovidportrait. Le but de cette initiative est d’inviter les photographes à documenter comment les Canadiens modifient leur quotidien pour s’adapter à la nouvelle réalité créée par la COVID-19, partout au pays. 

François Gamache s’est dit impressionné par le résultat, sa photographie étant affichée en grand format dans deux fenêtres. Les photos seront exposées jusqu’au printemps 2021 au HarbourFront Centre de Toronto.

Le photographe avait déjà présenté une exposition en solo intitulée «Loin de sa mer» au Musée du Bas-Saint-Laurent  de Rivière-du-Loup et au Centre d’artistes Caravansérail de Rimouski en 2010. Il a étudié en photographie au Cégep de Matane de 1997 à 2000.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo François Gamache!


    Constance Céline B. - 2020-11-14 10:23