Publicité

29 octobre 2020 - 13:30

Lancement du nouveau programme Arts-études musique à l’école secondaire de Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

La toute première cohorte du programme Arts-études musique, qui compte plus d’une quarantaine d’étudiants de première à la cinquième secondaire, a commencé ses cours en septembre dernier à l’École secondaire de Rivière-du-Loup. Le programme a reçu son accréditation du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur il y a quelques semaines.

«Ce n’est pas une finalité, c’est plutôt une étape de plus de franchie. Dès demain, on pourra voir circuler les projets des élèves de ce programme circuler sur les réseaux sociaux», a souligné le directeur de l’école secondaire, Benjamin Paradis.

Ce nouveau programme découle du parcours Arts de la scène, offert depuis déjà 4 ans à l’école secondaire de Rivière-du-Loup. Il bénéficie d’ailleurs d’une grille horaire semblable à celle du Sports-études. «Dans ma pratique enseignante, c’était pour moi un rêve de travailler dans une école avec ce type de formation, dans un milieu culturel vivant comme celui de Rivière-du-Loup. L’idée a germé de prendre le volet de musique d’Arts de la scène et de l’augmenter», explique l’enseignant Christian Roussel.

Les élèves bénéficient d’un cours individuel par cycle avec un spécialiste de leur instrument principal afin d’augmenter leur niveau de jeu. Une association avec l’École de musique Alain-Caron de Rivière-du-Loup a ainsi été créée, permettant aux jeunes musiciens de bénéficier de l’expertise de 11 spécialistes. «On veut être partie prenante de la vie culturelle de la région, tout en permettant aux élèves de réussir sur le plan académique et dans leur pratique musicale», ajoute M. Roussel. Près de deux heures de musique par jour sont prévues à leur horaire, en plus du programme scolaire prévu par le ministère de l’Éducation. Deux types d’ensembles musicaux ont été formés, soit pop-rock et orchestre symphonique. «Nous avons deux locaux adaptés et deux groupes d’élèves. On change de classe pour leur donner toute la théorie musicale et la formation auditive», précise l’enseignant Steve Leblond.

Outre le fait d’améliorer leur pratique musicale, Emmanuelle Lavoie et Laurence Dubé, deux élèves du programme Arts-études musique, affirment qu’elles ont pu créer des amitiés et faire partie d’un groupe qui se fréquente tous les matins. «Je joue de la guitare depuis que j’ai 7 ans. Je voulais développer mon art et avoir de nouveaux outils, apprendre à jouer d’autres instruments. On est comme une grande famille, ça me donne envie de me lever le matin pour aller à l’école parce qu’on commence par ce qu’on aime. J’ai appris à jouer de la flute traversière et du violoncelle», témoigne Emmanuelle Lavoie.

Dans le futur, lorsque les restrictions sanitaires le permettront, les étudiants du programme Arts-études musique auront l’occasion de se produire sur scène à différentes occasions, notamment lors de concerts, de voyages musicaux, de concours internationaux et d’implications avec le parcours Arts de la scène. Le programme d’adresse tant aux débutants qu’aux élèves plus expérimentés et des auditions se tiendront annuellement.

                                                                                                                     

Publicité


Publicité

Commentez cet article