Publicité
6 mars 2020 - 06:59

Hélène Tremblay, inspirée par la nature du Témiscouata

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Dans son atelier baigné de soleil, l’artiste multidisciplinaire Hélène Tremblay, installée à Témiscouata-sur-le-Lac depuis maintenant trois ans, étale quelques-unes de ses œuvres sur sa table de travail. À deux pas du parc Clair-Soleil et du lac Témiscouata, ses créations sont directement inspirées d’une source inépuisable : la nature témiscouataine.

Cette native de Chicoutimi a quitté la région du Saguenay à 18 ans pour la grande ville, Montréal. Elle a fabriqué des décors et des accessoires pendant une quinzaine d’années. À l’âge de 38 ans, cet ex-décrocheuse est retournée sur les bancs d’école pour compléter un baccalauréat en enseignement des arts plastiques. Elle les a enseignés au secondaire pendant 14 ans, sans jamais abandonner sa production d’œuvres d’art en parallèle.

«J’ai pris une retraite anticipée et je cherchais un endroit dans la nature pour faire une maison-atelier avec mon conjoint. Notre choix s’est arrêté sur la région du Témiscouata. J’ai eu un atelier-boutique à Saint-Juste-du-Lac pendant deux ans. Après ma séparation, j’ai décidé de rester à Témiscouata-sur-le-Lac. Je me suis impliquée dans le projet de spectacle multidisciplinaire ‘’Pont de glace et autres jeux sur les lacs glacés du Témiscouata’’ en collaboration avec l’école secondaire de Cabano et le BeauLieu culturel du Témiscouata», explique Mme Tremblay.
Ses dernières illustrations sont affichées au mur de son atelier. Il s’agit d’une série qu’elle qualifie de méditations, réalisées avec de l’encre et du crayon sur du papier brun produit chez Cascades, l’un des plus importants employeurs de Témiscouata-sur-le-Lac.

«La création me vide la tête et me remplit en même temps. Ça me fait tellement de bien, et ça me sauve la vie, c’est thérapeutique. Quand je crée, c’est comme une boite à surprises, je ne sais jamais ce qui va sortir, je travaille avec mon instinct, dans le moment présent», ajoute Hélène Tremblay. La Témilacoise d’adoption est une touche-à-tout artistique. Elle a ramassé en automne des feuilles mortes en prévision d’une série de dessins. Elle s’adonne aussi à la couture, elle a notamment fabriqué des sacs de magasinage, des tabliers et des petits sachets de lavande. Elle créait aussi des bijoux pour son atelier-boutique. «J’aime la région, il y a beaucoup de possibilités à développer en art. Les artistes se tiennent ensemble et notre travail est apprécié», complète-t-elle.

Hélène Tremblay a été engagée à titre d’animatrice d’ateliers d’art pour l’Association Entre-Amis Témiscouata et elle fait également du remplacement dans les écoles. Elle a pris part au Salon des artistes et des artisans du Témiscouata en octobre dernier à Dégelis.

Mme Tremblay travaille présentement sur un projet d’exposition pour le BeauLieu culturel du Témiscouata en 2021. Il est possible de visiter son atelier d’artiste sur rendez-vous et de suivre ses activités sur sa page Facebook : Atelier H. Tremblay.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Cette dame est vraiment ce que je considère comme une grande artiste

    Ginette Garon - 2020-03-06 17:31