Publicité
19 septembre 2018 - 15:29 | Mis à jour : 16:48

Lise Bélanger remporte un premier prix pour sa courtepointe aux États-Unis

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

L’artiste de Trois-Pistoles Lise Bélanger a récidivé cette année en remportant le premier prix de la catégorie de courtepointes murales au concours international automnal de Paducah, qui se déroulait du 12 au 15 septembre dans l’État du Kentucky, aux États-Unis. Il est accompagné d’une bourse de 11 000$.  

Elle a créé, grâce à son travail minutieux réalisé à l’aide de sa machine à coudre, une grande scène naturelle intitulée «Il était une fois», mettant en vedette un hibou, dont toutes les plumes ont été cousues une à une. À l’avant-plan se trouve également une grenouille et on peut apercevoir à l’arrière un château rappelant l’univers des contes pour enfants. C’était un véritable défi pour elle d’agencer tous ces morceaux de tissus de couleurs différentes en dégradés pour créer une grande toile.

«J’ai assemblé 3 766 morceaux de tissus pour cette œuvre et ma machine à coudre a compté 232 271 points de couture pour faire la courtepointe (…) Nous étions deux Canadiennes à avoir remporté des grands prix. J’étais entourée de professionnels, de professeurs, c’est quand même exceptionnel que j’aie réussi à me rendre là pour une deuxième année», explique Lise Bélanger. En 2017, elle avait remporté le même prix pour une courtepointe illustrant un grand éléphant multicolore à Paducah également. 

La bourse qu’elle a remporté lui permettra de poursuivre son travail créatif et de continuer à voyager pour présenter ses œuvres à l’étranger. Dans son atelier de la rue Notre-Dame Est à Trois-Pistoles, elle crée des œuvres figuratives qui ne manquent pas d’attirer l’attention du public. Ce dernier était d’ailleurs invité à voter pour départager les œuvres lors du concours. Une autre de ses œuvres sera d’ailleurs présentée à Virginia Beach, au début du mois d’octobre.

Une vidéo a d’ailleurs été réalisée par QuiltWeek, où Mme Bélanger explique en anglais son processus de création et de fabrication de ses œuvres.

» À lire aussi : L’artiste Lise Bélanger décroche un prix international

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo, elles sont magnifiques

    Lise - 2018-09-19 21:43