Publicité
30 septembre 2009 - 08:48

L'ancien édifice Gailuron démoli

Nicolas Ouellet

Par Nicolas Ouellet, journaliste

Twitter Nicolas Ouellet
Toutes les réactions 2

Rivière-du-Loup • Le bâtiment situé au 324, rue Témiscouata à Rivière-du-Loup, qui abritait autrefois les activités de l’entreprise Gailuron (Multi-Marques), a été démoli et fera place à un nouvel édifice à vocation commerciale de 12 000 pieds carrés. C’est l’entreprise louperivoise DemAction qui gère le projet, de la démolition à la construction et la gestion du nouveau bâtiment.

Les nouveaux locaux compte déjà sur un locataire, la compagnie Lumen, établie à Rivière-du-Loup depuis 2002. Elle occupera 7 000 pieds carrés des 12 000. « Nous sommes en pourparlers avec d’autres entreprises intéressées à venir s’installer pour occuper l’espace restant, mais rien n’est officiel encore », souligne Steve Boulianne, de DemAction.


DÉMOLITION DANS LES RÈGLES DE L’ART
Avec les nouvelles normes environnementales en vigueur aujourd’hui, la démolition d’un édifice comporte plusieurs actions incontournables. « Nous nous devons d’assurer la traçabilité de tous les matériaux provenant de la démolition. Nous récupérons le béton, qui sera concassé et réutilisé pour la construction de la nouvelle bâtisse. Tous les autres matériaux, sans exception, prennent le chemin du centre de tri, explique Steve Boulianne. Nous offrons une solution clé en main et assurons l’ensemble du processus auprès de la CSST, du ministère de l’Environnement et de la municipalité. » Selon lui, son entreprise est la seule à l’est de Québec à offrir de tels services.


Jean-Guy Dumont, directeur de Lumen à Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, conseillère, Steve Boulianne, de DemAction et Michel Morin, maire de Rivière-du-Loup.
Photo : Nicolas Ouellet


MAI 2010
« Dans le secteur, ça va faire un changement considérable, sachant que ce bâtiment était laissé à l’abandon depuis des années. C’était insalubre et il y avait aussi une problématique au niveau de la sécurité publique. Les voisins sont bien contents de savoir que ce vieux bâtiment va tomber par terre » souligne Steve Boulianne.


L'ancien édifice qui sera démoli.

La construction extérieure devrait être achevée d’ici Noël et les mois suivants serviront à compléter l’aménagement intérieur. Le tout devrait être terminé en mai prochain. Un échéancier qui coïncide avec la revitalisation de la rue Témiscouata, dont le début des travaux est prévu pour mai 2010. « La première phase de cette revitalisation de la rue Témiscouata se fera entre la rue Alfred-Fortin et la Lingerie Beaulieu (en face du nouveau bâtiment), alors ça cadre parfaitement », relate le maire de Rivière-du-Loup, Michel Morin.  Rappelons que ces travaux verront la réalisation d’un lifting majeur de la rue Témiscouata, notamment avec l’ajout d’entrées chartières, comme celles du boulevard de l’Hôtel-de-Ville.

DEMACTION
Fondée en 1999, DemAction se spécialise en démolition et en transformation des matériaux issus de la démolition. DemAction a concrétisé des projets de démolition dans le Bas Saint-Laurent, la Gaspésie et le Nouveau-Brunswick. Le présent projet est le premier de l’entreprise à Rivière-du-Loup. Les deux actionnaires de DemAction sont Steve Boulianne et André Côté. 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • On oublie souvent nos promoteurs locaux qui font du bon boulot et admiront TROPS nos voisons américains qui ne font que tenter de nous faire vivre leur rêve américain! APPRÉCIONS DONC davantage nos investisseurs locaux et donnons leur leur véritable chance en continuant de les apprécier au jour le jour. C'est ce dont ils ont besoin pour continuer de nous faire grandir, a notre grand avantage.

    Marianne Delage - 2011-09-01 23:19
  • Félicitations au promoteur ! C'est bénéfique pour la région de voir des entreprises d'ici qui réalisent des projets d'envergure !

    une citoyenne - 2009-09-30 21:13