X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Partie remise pour le chantier de Soucy Industriel au port de Gros-Cacouna 

durée 27 janvier 2022 | 11h58
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le projet de Soucy Industriel d’effectuer des travaux de maintenance sur des bateaux au port de Gros-Cacouna est repoussé. L’entreprise louperivoise, qui devait travailler sur le navire White Fish Bay en janvier, devra finalement le faire en Ontario pour des raisons de logistique portuaire hors de son contrôle. 

    Il faut savoir que la configuration actuelle du port de Gros-Cacouna fait en sorte qu’un seul navire peut y être accosté à la fois. Si Soucy Industriel avait amorcé ses travaux sur le navire comme prévu, d’autres bateaux dont l’itinéraire a été retardé dans les dernières semaines en raison du grand froid et des forts vents, n’auraient pas pu s’y arrêter. C’était donc impossible de procéder. 

    Devant cette situation, les travailleurs de Soucy Industriel, mobiles, se rendront en Ontario pour effectuer le mandat estimé à trois semaines et confié par Canada Steamship Lines. Ce n’est donc que partie remise pour lancer le projet à Gros-Cacouna. 

    Si la situation peut sembler décevante, l’entreprise assure qu’elle y voit du positif. Ces imprévus lui permettront de trouver des solutions à long terme pour mieux accueillir les prochains bateaux.

    Soucy Industriel n’exclut d’ailleurs pas la possibilité d’accueillir un navire à Cacouna un peu plus tard dans la saison, en prévision du chantier majeur qui doit toujours avoir lieu sur le navire Thunder Bay en janvier 2023. Des discussions sont présentement en cours à ce sujet.

    Frédérick Soucy, président directeur général de Soucy Industriel, assure que l’entreprise n’abandonnera pas. Il se dit même encouragé par les échanges qu’il continue d’avoir avec ses clients, l’administration portuaire et d’autres acteurs importants impliqués par le projet. «Tout le monde est en mode solution et souhaite que cela fonctionne, je trouve cela très encourageant de voir le support et l’engouement que suscite ce projet», a-t-il partagé dans une communication transmise par l’entreprise. 

    Évoluant déjà depuis quelques années dans le secteur maritime en réparation, entretien et en fabrication de composantes de navire, Soucy Industriel travaillait déjà depuis bientôt trois ans sur la possibilité d’effectuer des travaux de maintenance à quai, ici dans la région. Au début décembre, l’entreprise avait annoncé que des travaux à quai étaient confirmés au port de Gros-Cacouna pour janvier 2022 et janvier 2023. 

    Soucy Industriel souhaite éventuellement avoir des installations permanentes au port de Gros-Cacouna et y faire des investissements majeurs afin de contribuer à son développement. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    31 janvier 2023 | 9h56

    Maniac Moto ouvrira prochainement des succursales à La Pocatière et Rivière-du-Loup

    Signe que son commerce poursuit son extension, l’homme d’affaires et propriétaire de Maniac Moto et Maniac Branché, Éric Dorval, ouvrira au début du mois de mars prochain deux nouvelles succursales, dont l’une à La Pocatière et l’autre à Rivière-du-Loup. La succursale de Rivière-du-Loup sera exclusivement dédiée à la division Maniac Branché. Elle ...

    28 janvier 2023 | 14h47

    Lancement des inscriptions du 25e Défi OSEntreprendre pour la MRC des Basques

    La MRC des Basques donne le coup d’envoi à la 25e édition du Défi OSEntreprendre. Dès maintenant, les entrepreneurs de la région sont invités à présenter leur candidature au concours pour courir la chance de remporter des prix aux échelons local, régional et national.  Ce concours vise à faire rayonner les initiatives entrepreneuriales afin de ...

    24 janvier 2023 | 6h59

    Le Provigo de Rivière-du-Loup deviendra un Maxi

    Le magasin Provigo, situé sur la rue Témiscouata à Rivière-du-Loup sera converti au cours des prochains mois en Maxi, a confirmé Loblaw. Une soixantaine d’employés sont concernés par cette conversion et tous ceux et celles qui le désirent pourront conserver leur emploi chez Maxi. Selon la directrice principale aux Affaires corporatives et ...