Publicité

14 septembre 2021 - 06:56 | Mis à jour : 16 septembre 2021 - 08:57

Lepage Millwork, cet employeur qui innove

Dominique Côté

Par Dominique Côté, Vidéojournaliste

Toutes les réactions 1

Bien ancrée dans la région, Lepage Millwork est un leader en matière d’innovation, tant pour la production de portes et de fenêtres que pour la qualité de vie offerte à ses employés. Allant des horaires flexibles jusqu’aux installations distinctives, l’entreprise située à Rivière-du-Loup a à cœur le bien-être des 450 membres de son personnel. 

Outre le fait que les horaires standards soient de quatre jours chez Lepage Millwork, lorsqu’un nouvel employé est embauché, ce dernier peut également choisir d’avoir un horaire dit atypique, qui varie entre trois à cinq jours. «Ça fait à peu près deux ans qu’on a ce programme-là. L’objectif, c’est d’aller chercher de la clientèle qu’on n’avait pas nécessairement avant avec l’horaire standard. On veut vraiment avoir un nombre maximal de candidats», a déclaré Mélanie Binette, directrice des ressources humaines.  

En effet, cette possibilité accommode certains types de travailleurs, tels que les retraités souhaitant revenir sur le marché du travail à temps partiel, les préretraités voulant réduire leurs heures de travail, ou des étudiants, par exemple. De plus, les quarts de travail de soir se déroulent du lundi au jeudi, permettant ainsi à ces employés d’avoir des fins de semaine de trois jours. 

La prochaine année s’annonce prospère pour Lepage Millwork : près de soixante-dix employés ont été embauchés l’an dernier et une quarantaine de travailleurs étrangers sont attendus d’ici le début de 2022. 

ENVIRONNEMENT ET CONDITIONS DE TRAVAIL FAVORABLES

«On mise beaucoup sur la stabilité d’emploi quand on veut recruter. Avant, on avait un cycle saisonnier, mais maintenant, on a un calendrier de commandes qui est très plein», a mentionné Mme Binette. 

Cette dernière souligne d’ailleurs que dans les dernières années, plusieurs installations ont été mises au point pour le personnel, comme la cafétéria qui a été construite au goût du jour. «La cafétéria, c’est vraiment quelque chose de spécial parce qu’on l’a faite pour que les gens aient un espace à eux», a ajouté François-Xavier Bonneville, directeur général chez Lepage Millwork. Cette salle à manger a été disposée de sorte que les fenêtres offrent une vue imprenable sur la forêt et le champ derrière l’usine, en plus d’avoir des télévisions, un espace de repas chauds, de la musique, et bien plus encore.

Travailler chez Lepage Millwork, c’est également avoir la possibilité de gravir les échelons au fil des ans. Mélanie Binette et François-Xavier Bonneville affirment que les candidats ne détenant aucune expérience sont tout de même invités à postuler puisque plusieurs formations sont offertes à-même l’usine. Pour les deux porte-paroles de l’entreprise, l’acronyme «RÉALISE» incarne parfaitement les valeurs de Lepage Millwork : respect, équipe, authenticité, leadership, innovation, santé et esprit de service.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)

  • 👍 WOW ❗️

    ♥️ Le contenu de cet article m’impressionne vraiment.
    ♥️ J’achemine ça, immédiatement, à de mes contacts.
    ♥️ Même si aucun de ceux-ci s’avèrent reliés au domaine des portes et fenêtres, voilà un mode de gestion pouvant inspirer une infinité de domaines.
    ♥️ Si je voulais paraphraser le Premier ministre Justin Trudeau, au début de sa charge, et qu’on me demanderait pourquoi je suis impressionné à ce point, je pourrais répondre… « qu’à l’évidence, cette entreprise est en 2 0 2 1 ».

    🟫 Afin d’éviter tout quiproquo, ma référence à J.T. se veut apolitique.
    🟫 De plus, il va de soi que je suis conscient que ce mode de gestion est inspirant et devra être adapté selon les circonstances.
    🟫 Ceci étant établi, ça ne peut diminuer mon admiration.

    André Bernatchez - 2021-09-14 09:16