Publicité

1 décembre 2020 - 06:02

Tourisme : un secteur économique majeur dont l’importance est sous-estimée

L’Alliance et Tourisme Bas-Saint-Laurent ont dévoilé le 27 novembre les résultats d’un sondage omnibus web, réalisé par la firme Léger, visant à évaluer l’opinion publique à l’égard du tourisme. L’enquête révèle une amélioration appréciable de la perception de la population à l’égard de l’industrie touristique, tout en mettant en lumière une importante méconnaissance de l’impact économique majeur du tourisme au Québec et au Canada.

Cette étude a été menée du 6 au 8 novembre 2020, auprès d’un échantillon représentatif du Québec composé de 1 000 Québécois âgés de 18 ans et plus pouvant s’exprimer en français ou en anglais. Le tourisme a été l’une des premières industries à être affectée au printemps 2020 et selon les pronostics, elle sera l’une des dernières à pouvoir revenir à son plein régime. Selon les résultats du sondage, les Québécois sont bien au fait de ces impacts majeurs. L’étude dévoile que plus des deux tiers (68%) des répondants croient que, depuis le début de la pandémie, l’industrie touristique a été plus négativement touchée que les autres secteurs de l’économie québécoise.

«La population reconnait que le tourisme est important au Bas-Saint-Laurent. Ce sont 345 M$ de retombées économiques, 850 entreprises qui créent 7 800 emplois directs. Grâce à ces entreprises, la qualité de vie chez nous est meilleure et permet d’avoir des services et infrastructures de qualité», commente le directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent, Pierre Levesque.

L’an dernier lorsque questionnés quant à leur perception de l’industrie touristique québécoise, 71,5 % des répondants indiquaient en avoir une perception positive. Aujourd’hui, avec la même formulation, l’étude Léger indique que 4 Québécois sur 5 ont une perception positive de l’industrie touristique, soit 79 %, dont 28 % qui en ont une opinion très positive. Dans le contexte actuel, l’industrie touristique est fière de cette augmentation notable de 7,5 points de pourcentage.

 QUELQUES ASPECTS MÉCONNUS

Lorsque questionnés au sujet des revenus annuels de 16 G$ générés par l’industrie touristique du Québec, 55 % des répondants les croyaient moins élevés. Dans le cas du montant de 13 G$ que rapporte l’industrie touristique du pays en taxes et impôts au gouvernement du Canada, plus d’un répondant sur deux le croyait moins élevé.

 Les participants du sondage reconnaissent qu’en plus de contribuer à l’attraction de touristes en provenance des marchés hors Québec, les infrastructures et activités du tourisme leur sont aussi bénéfiques. Plus de la moitié des Québécois (56 %), croient que les infrastructures et les activités touristiques dans les régions du Québec bénéficient autant aux touristes provenant de l’extérieur du Québec qu’aux populations locales, ce qui s’avère une statistique révélatrice de l’intérêt d’investir dans le tourisme pour l’essor de la vitalité socioéconomique du Québec et de ses régions. Avant la pandémie, le tourisme représentait 2,5 % du PIB Québécois et 2 G$ en recettes fiscales pour le gouvernement du Québec. Un emploi sur 10, soit environ 402 000 emplois, est directement ou indirectement lié à l’industrie touristique au Québec.

Publicité


Publicité

Commentez cet article