Publicité

25 novembre 2020 - 06:54

Le marché immobilier en grande vigueur en octobre

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Selon les statistiques du Registre foncier du Québec sur le marché immobilier, la région du Bas-Saint-Laurent a connu un excellent mois d’octobre. Le nombre de ventes enregistrées a été de 679, une augmentation de 46,3 % si on le compare au mois d’octobre 2019 avec 464 ventes.

Ces données proviennent de la source officielle, complète et fiable des statistiques du marché immobilier au Québec. Le nombre de ventes comprend tous les types de propriétés confondus (maison unifamiliale, logement multiplex, condominium, etc.).

On y retrouve également les transferts de propriété : un acte de vente, la cession d'un immeuble, la déclaration de transmission ou la donation d’une propriété. C’est à cette étape que les municipalités perçoivent un droit de mutation parfois appelé «taxe de bienvenue». Là-encore les chiffres du mois d’octobre dernier sont très encourageants avec 849 transferts de propriété pour une hausse de 33,9 % avec octobre 2019.

Le Registre foncier du Québec sur le marché immobilier fait également état de l’indice de difficultés financières qui regroupe certains actes qui dénotent une difficulté pour un propriétaire à respecter ses obligations financières. Il peut s’agir d’un défaut de paiement sur une hypothèque ou sur un impôt foncier, une faillite ou une saisie. Le préavis d’exercice fait également partie de cette catégorie. Il survient lorsqu’une personne est en défaut de paiement. Son institution financière, par exemple, peut alors entamer des recours. À cet effet, on note une amélioration avec 10 actes pour octobre 2020 et 18 pour le même mois de 2019. On explique que cette diminution est en lien avec les mesures mises en place en temps de pandémie (report du paiement des taxes municipales dans certaines villes, mesures d’allègement des prêteurs hypothécaires, etc.). 

Le marché immobilier a été très dynamique en octobre pour l’ensemble de la province, le nombre de ventes y ayant connu une hausse importante de 40,4 % par rapport à octobre 2019. Les données montrent une croissance des ventes dans l’ensemble des régions. On trouve en tête de liste les Laurentides et la Côte-Nord qui ont respectivement connu une augmentation de 69,1 % et de 60,8 %. La hausse du nombre de ventes pour la région de Montréal a été de 8,5 %.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article