Publicité

26 juin 2020 - 06:31

Une année d’héroïsme pour la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup et ses membres

C’est le 22 juin que se tenait, en visioconférence, l’assemblée générale annuelle de la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup (CCMRCRDL). Une année marquée d’héroïsme, d’abord par la tenue du Gala des prestiges sous le thème Superhéros, mais surtout par le courage de toute la communauté entrepreneuriale qui doit composer avec un vilain virus.

L’organisme tient à souligner le travail de tous : la permanence qui a revêtu ses habits de superhéros pour répondre aux appels à l’aide des entreprises et ses membres qui relèvent, pas à pas, un défi de taille que pose cette pandémie.

Pendant cette dernière année historique, la Chambre de commerce fut très présente dans l’écosystème louperivien, voire bas-laurentien, par une implication soutenue sur près d’une vingtaine de conseils d’administration, de comités ou de tables de concertation. «Représenter nos membres dans toutes les sphères du développement est excessivement important. Les collaborations sont nombreuses et cette forte présence facilite les échanges avec plusieurs acteurs clés de notre milieu et cela est devenu encore plus fort dans les derniers mois», affirme Marie-Hélène Collin, présidente-directrice générale de la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup.

LES FAITS SAILLANTS

Difficile de passer sous silence le dernier Gala des prestiges qui fut une réussite sur toute la ligne. Ce sont 345 personnes qui ont participé à l’événement, une première augmentation depuis les 4 dernières années. Rappelons que 14 Prestiges ont été remis à 9 entreprises, 2 organismes et 2 personnalités. Cette dernière édition a aussi été marquée par une augmentation du partenariat grâce à la contribution de nombreux partenaires financiers qui ont permis d’organiser une soirée d’exception.

Un projet très important à souligner en 2019-2020 est la création de la certification Employeur conciliant. Rappelons que ce projet est un programme d’accréditation des employeurs afin que ceux-ci adoptent de bonnes pratiques en matière de conciliation travail-étude. Depuis décembre, ce sont 31 entreprises qui ont été contactées et 17 d’entre elles ont reçu une accréditation leur permettant de recevoir certains avantages dont des outils de gestion et la possibilité de voir leurs offres d’emplois affichées dans les écoles.

La Jeune chambre de Rivière-du-Loup a pu recevoir le soutien de la permanence pour une troisième année consécutive. Grâce à cette entente, la CCMRCRDL accompagne les administrateurs de la Jeune chambre pour le financement, la comptabilité, la promotion, l’organisation d’activités, le support administratif et la gouvernance.

Parmi les activités, on a poursuivi, pour une deuxième année, la série des Grands déjeuners Mc Café mettant en valeur les entrepreneurs locaux. Le déjeuner «Aide financière aux entreprises» en collaboration avec Mallette, a attiré près de 100 personnes en janvier dernier et rappelons aussi la visite de Nadine Girault, à ce moment ministre des Relations internationales et de la Francophonie.

Comme pour toutes les entreprises, la crise de la COVID-19 a chamboulé les activités de la CCMRCRDL. Les représentations dans les médias, les réponses aux questions des membres, la création de la page COVID-19 sur le site web de la CCMRCRDL en plus de toutes les représentations politiques et les messages d’informations envoyés aux membres, ne sont que quelques actions posées depuis les derniers mois. «Nous sommes fiers d’avoir offert un service soutenu à nos membres malgré tous ces bouleversements. J’en profite pour remercier mon équipe à la permanence qui a su s’adapter et livrer la marchandise. N’oublions pas que le plus gros du travail se fait dans l’ombre», soulignait Marie-Hélène Collin, en assemblée.

PLAN D’ACTIONS

Malgré plusieurs incertitudes la présidente-directrice générale a présenté les grandes lignes d’un plan d’actions. Tout d’abord, une démarche de planification stratégique avait été entamée en mars dernier et mise sur pause par la force des choses. Le contexte actuel est très bien choisi pour poursuivre cette démarche. De plus, des solutions numériques pour faciliter le mentorat et le réseautage seront proposées aux membres. Finalement, plusieurs questions restent sans réponses en ce qui a trait à la 45e édition du Gala des Prestiges. «Il y aura un gala, mais sous quelle forme, impossible de le confirmer», conclut Mme Collin.

L’assemblée s’est terminée par l’élection de deux nouveaux administrateurs : Véronique Michaud et Dany Dumont. Les autres administrateurs sont Guy April, Karine Anctil, Frédérick Deschamps, Guillaume Bélanger, Christian Noël, Nancy Dumont, Sophie Boutin, Gabrielle Lavoie Lévesque et Michel Sirois. Considérant les limites techniques, les officiers seront nommés à la première rencontre du conseil d’administration qui devrait se tenir au cours de l’été.

Les membres du conseil d’administration tiennent à féliciter les deux recrues et par-dessus tout désirent remercier les deux administrateurs sortants, soit le président sortant, Pierre Dubillard ainsi que Valérie Lavoie.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article