Publicité

21 juin 2020 - 06:03

La SADC de Témiscouata dévoile ses résultats de l’exercice 2019-2020

En raison de la crise sanitaire en cours et pour respecter les directives de la Santé publique du Québec, les membres du conseil d’administration de la SADC de Témiscouata ont tenu, le 17 juin, l’assemblée générale de leur organisme, mais exceptionnellement sans la présence sur place de leurs membres. 

Les administrateurs ont présenté le rapport des interventions réalisées au cours de l’exercice 2019-2020 dans lequel on mentionne que la SADC de Témiscouata a autorisé des aides financières de 522 000 $ sous forme de prêt à terme dans 22 projets d’entreprise. Les projets soutenus ont généré, dans les communautés témiscouataines, des investissements totalisant près de 3 513 000 $ et permis de créer et de consolider 121 emplois.

Selon le président de la SADC, Vallier Daigle, un des faits marquants du dernier exercice, c’est sans contredit le travail qui a été réalisé et les résultats obtenus en développement économique local.

Plusieurs projets ont connu des avancées importantes en terme de réalisation notamment l’Atelier collectif de transformation des aliments de Pohénégamook, le dépôt de la demande de reconnaissance d’un Créneau d’excellence en acériculture au Bas-Saint-Laurent dont l’annonce officielle par le gouvernement du Québec est attendue sous peu, l’aménagement de six haltes touristiques le long de la Route des Monts Notre-Dame, l’édition du Magazine Culture de Rang qui a permis de mettre en valeur l’agriculture et l’acériculture au Témiscouata et le projet Espace Campus qui a comme finalité d’intéresser et d’accueillir des étudiants à poursuivre leurs études professionnelles et collégiales au Témiscouata. 

Au total, l’équipe de la SADC s’est impliquée dans 16 projets de développement économique local. Un montant de plus de 41 000 $ en contribution non remboursable a été autorisé pour soutenir ces projets.

D’autre part, la SADC permet également aux entrepreneurs de bénéficier de contributions sous forme d’aide financière non remboursable notamment pour l’achat d’expertise professionnelle afin d’appuyer les entreprises aux différentes étapes de leur croissance. À même ce programme, la SADC a consenti des aides de 10 800 $ et les membres de son personnel ont assuré un accompagnement en service-conseil auprès de 141 entreprises.

Soulignons qu’au début de l’exercice 2019-2020, Développement économique Canada (DEC) à confirmer à la SADC de Témiscouata le renouvellement d’une entente de contribution pour un terme de 5 ans. Le président a tenu à souligner que cette entente qui se chiffre à 2 275 000 $ et qui viendra à échéance le 31 mars 2024 est une belle marque de reconnaissance du gouvernement fédéral pour le travail que nous réalisons depuis 35 ans pour dynamiser l’économie des communautés du Témiscouata.  

La préoccupation actuelle des dirigeants et du personnel de la SADC est d’appuyer les entreprises qui sont actuellement impactées par la pandémie du COVID-19. La SADC vient de recevoir une allocation financière de 1 030 000 $ de DEC pour soutenir les petites et moyennes entreprises du Témiscouata à passer à travers cette crise. Le directeur général de l'organisme, Serge Ouellet, confirme que tout est en place au niveau opérationnel pour livrer rapidement cette aide financière dans les entreprises admissibles d’ici le 15 juillet prochain. 
 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article