Publicité
25 mars 2020 - 06:00

Entente importante pour la SÉMER

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Toutes les réactions 1

La direction de la Société d'économie mixte et d'énergie renouvelable (SÉMER) confirme la signature d’une importante entente concernant l’accès à un nouveau gisement de matières putrescibles. L'entente est intervenue entre la SEMER et une entreprise privée afin que soit acheminé entre 10 000 et 15 000 tonnes de matières putrescibles annuellement.
 
L’année 2019 aura vu une augmentation du volume traité de matières putrescibles de 18,89 %. Ainsi, le tonnage reçu en 2018 a été de 12 533 tonnes et en 2019 de 14 900 tonnes. Avec cette nouvelle entente, la quantité de matières devrait donc s'approcher des 30 000 tonnes.

Le montant de l'entente n'a pas été dévoilé.
 
L’accroissement des matières putrescibles traitées permettra, à terme, de produire davantage de gaz naturel renouvelable (GNR) pour le bénéfice des clients d’ÉNERGIR, de même qu’un digestat équivalent à un fumier de poulet. Rappelons que le gouvernement interdit l’enfouissement de 100 % des matières putrescibles dès le 1er  janvier 2022.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Question.

    De ce que comprend, cette compagnie sera compensée pour ses matières alors que nous, via notre municipalité,
    payons pour notre recyclage ??? Est-ce que je fais erreur?

    Je croyais que tous devions faire notre part!

    Gaston Pelletier - 2020-03-26 08:21