Publicité
11 mars 2020 - 10:14

Conteneurs KRT s'illustre au Congrès Construction ReCycle

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Lors du dernier Congrès Construction ReCycle qui a eu lieu les 19 et 20 février derniers au Centrexpo Cogeco de Drummondville, l'entreprise Conteneurs KRT a remporté deux prix, dont le prix Gino Mastro lors de l'évènement présenté par le Regroupement des Récupérateurs et des Recycleurs de Matériaux de Construction et de Démolition du Québec (3R MCDQ).

 «Je suis très-très fier. Je ne suis pas un "kid Kodak", mais ce prix-là, c’est un monsieur comme on dit qui le remporte. Alors de voir l'entreprise se démarquer au gala, j'en suis fier, heureux, mais aussi un peu ému», souligne Martin Ouellet.

À l'image du regroupement, Conteneurs KRT ne ménage pas ses efforts afin de faire avancer la récupération, le recyclage, le réemploi ainsi que la valorisation des produits contenus dans la catégorie "infermentescible" qui inclue notamment des «déchets solides» comme les produits résiduaires solides provenant d’activités industrielles, commerciales ou agricoles.

«On travaille tous les jours à trouver des débouchés afin de faire valoir les 3R et l'Association. En gros, comme eux, nous avons à cœur l'amélioration du sort des centres de tri à la grandeur de la province, mais aussi de faire de la qualité avec les produits sortants.»

L'entrepreneur a souligné que cette volonté de privilégier la qualité plutôt que la quantité a permis à Conteneurs KRTB est l’une des signatures de l’entreprise. Une orientation reconnue par le Regroupement et qui lui a permis de se démarquer et d’être reconnue au sein des 500 entreprises présentes lors du gala.

De plus, l'entreprise familiale qui célèbre cette année ses 35 ans d'existence s'est vue remettre le Prix Recyc-Québec. Ce dernier prix est remis aux 12 entreprises ayant contribué au projet de «Guide des meilleures pratiques du bois de CRD en centre de tri» et au sein duquel figure Conteneurs KRT.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article