Publicité
5 février 2020 - 06:56

L'Hôtel 1212 inc. s'entend avec ses créanciers

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 4

Lors d'une assemblée qui s'est tenue le 15 janvier dernier, la proposition de l’Hôtel 1212 de Dégelis, le principal établissement hôtelier du Témiscouata, a été acceptée par les créanciers. Une demande d'approbation de l'entente sera formulée au tribunal, à Rivière-du-Loup, le 13 février.

Rappelons que le total des réclamations s’élevait en 2018 à 2 260 634 $. «Nous y travaillons depuis le 1er aout 2018. Le processus a été long,  mais je ne veux pas entrer dans les détails avant que le tribunal ait entendu la demande», précise Jean-Marie Castonguay, propriétaire.

Cette entente permettra donc à l'Hôtel 1212 inc. de poursuivre ses opérations à court et moyen termes.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • M Jean Marie avec tout son coeur et son temps ainsi que son épouse ont toujours voulu donner mieux à la population du Temiscouata et environs. Ils méritent L'AMOUR DE LA POPULATION , CREANCIERS ECT...ON DOIT DIRE MERCI A SES EMPLOYÉS AUSSI. ÉQUIPE formidable

    Colombe Veilleux - 2020-02-07 16:24
  • Le 1212 représente beaucoup pour Dégelis et la région Jean Marie Castonguay y a mis beaucoup d'énergie il doit avoir la possibilité de poursuivre son œuvre Merci de le comprendre et de l'appuyer pour que cet endroit continue d'opérer .

    Christian Ouellet - 2020-02-05 17:21
  • Faut que cette hôtel reste la, à cette endroit au porte du nouveau Brunswick. Elle est très bien organisé et c est spacieux.

    Martine Doiron - 2020-02-05 17:21
  • Vous savez, dans les grands centres, 2 260 634.00 $ n'est pas considéré comme étant une dette énorme. Donc, message aux créanciers : merci de donner une chance à cette entreprise de qualité que nous désirons communautairement préserver dans notre région. L'argent ne pousse pas dans les arbres ni dans des jardins. Donc, appuyez le 1212 sans le contraindre. Merci.

    André - 2020-02-05 08:49