X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le parc éolien Viger-Denonville finaliste au Gala québécois de l’industrie éolienne

durée 4 juin 2014 | 06h37
  • Nicolas Ouellet
    Par Nicolas Ouellet

    journaliste

    Saint-Paul-de-la-Croix - Le Parc éolien communautaire Viger-Denonville, situé à Saint-Épiphane et Saint-Paul-de-la-Croix est l'un des quatre finalistes dans la catégorie Développeur et opérateur de parc éolien au 4e Gala québécois de l’industrie éolienne.

    Les lauréats de chaque catégorie seront connus lors de la soirée du gala qui aura lieu le 10 juin prochain à l’Hôtel des Commandants de Gaspé.

    Cette soirée récompense les organisations et les individus s’étant particulièrement démarqués dans le secteur éolien au Québec au cours des deux dernières années.

    PARC ÉOLIEN VIGER-DENONVILLE

    Le parc éolien est situé sur des terres privées, entre les chemins du 3e Rang Ouest et du 5e Rang Ouest à Saint-Paul-de-la-Croix et au sud du chemin du 4e Rang Est à Saint-Épiphane. Il est entré officiellement en fonction le 19 novembre 2013.

    Le projet Viger-Denonville bénéficie d’un contrat d’achat d’électricité d’une durée de 20 ans et représente un investissement de 75 M$. On estime qu'un bénéfice total de l’ordre de 22 millions de dollars, pour les 20 ans d’exploitation du parc éolien, sera partagé entre les municipalités constituantes de la MRC de Rivière-du-Loup qui participent au projet. De plus, un montant de 123 000 $ sera partagé entre la MRC et les municipalités hôtes, soit Saint-Paul-de-la-Croix et Saint-Épiphane, à chaque année durant 20 ans.

    VIDÉO : Visite du chantier éolien Viger-Denonville

    REMISE DES PRIX

    Rappelons que le 8e Colloque de l’industrie éolienne québécoise, sous le thème « Plus que de l’énergie », se tiendra en présence de plus de 250 personnes. Des conférenciers provenant de la Finlande, de la Suède, de l’Allemagne, des États-Unis, du Canada et du Québec aborderont des enjeux liés à l’intégration de l’énergie éolienne au réseau électrique, aux défis de l’éolien en climat froid, à la gestion des actifs et au développement de la filière éolienne québécoise. Pour connaître la programmation complète et pour s’inscrire à l’événement, rendez-vous au www.eolien.qc.ca/colloque2014.
     

    commentairesCommentaires

    6

    • J
      Jean
      temps Il y a 8 ans
      Une entreprise qui coute plus qu'elle ne rapporte mérite un prix, c'est sûr !
    • V
      ventilons
      temps Il y a 8 ans

      Un autre galas de cirque avec des vedettes bébelles.
    • T
      tiguidou
      temps Il y a 8 ans
      @ Ventilons et Jean

      Å part le cynisme, est-ce que vous cultivez quelque chose d'autres ?
    • V
      ventilons
      temps Il y a 8 ans

      Je joue au bingo 7 jours sur 7
    • J
      Jean
      temps Il y a 8 ans
      Je paie mes factures d'hydro un peu plus chère chaque fois et je me dis que c'est pour embellir nos forêts avec de beaux ventilateurs, c'est très poétique et pas cynique du tout. C'est ceux qui ramasseront ces tas de ferrailles rouillées dans 20 ans qui pourront être cyniques.
    • É
      Économix
      temps Il y a 8 ans
      @ jean

      Les tas de ferrailles comme vous les appelez, ce sont les propritaires d'éoliennes qui ont l'obligation de les ramasser à la fin de leur vie utile. Ça a été écrit et dit à de nombreuses reprises que c'est une obligation contractuelle d'Hydro avec les promoteurs. Une petite recherche sur le web permet de confirmer ça sans équivoque. Ainsi, les promoteurs de parcs éoliens doivent constituer un fonds suffisant décrété dans le contrat en prévision du démantèlement.

      Par ailleurs, le parc éolien va rapporter environ 100 $ par famille de la Mrc selon les prévisions de profits annuels qui ont été annoncés. Pourriez-vous sérieusement affirmer que ce parc vous coûtera un surplus de 100 $ par année sur votre compte d'électricité?

      @ ventilons

      Si c'était vrai que vous jouez 7 jours sur 7, p-ê qu'on pourrait être exempté de vos commentaires faciles...
    AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    28 janvier 2023 | 14h47

    Lancement des inscriptions du 25e Défi OSEntreprendre pour la MRC des Basques

    La MRC des Basques donne le coup d’envoi à la 25e édition du Défi OSEntreprendre. Dès maintenant, les entrepreneurs de la région sont invités à présenter leur candidature au concours pour courir la chance de remporter des prix aux échelons local, régional et national.  Ce concours vise à faire rayonner les initiatives entrepreneuriales afin de ...

    24 janvier 2023 | 6h59

    Le Provigo de Rivière-du-Loup deviendra un Maxi

    Le magasin Provigo, situé sur la rue Témiscouata à Rivière-du-Loup sera converti au cours des prochains mois en Maxi, a confirmé Loblaw. Une soixantaine d’employés sont concernés par cette conversion et tous ceux et celles qui le désirent pourront conserver leur emploi chez Maxi. Selon la directrice principale aux Affaires corporatives et ...

    24 janvier 2023 | 6h00

    Les ports de Gaspé et de Gros-Cacouna ont connu les plus fortes augmentations

    La Société portuaire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie (SPBSG) dresse un bilan positif de l’année 2022. Au cours de la dernière année, la SPBSG a connu une hausse significative du volume de marchandises qui a transité dans les quatre ports de l’Est-du-Québec. Le tonnage manipulé s’est accru de 23% par rapport à 2022. Les ports de ...