Publicité

10 février 2014 - 09:01

Goscobec fait une offre à ses créanciers

Nicolas Ouellet

Par Nicolas Ouellet, journaliste

Twitter Nicolas Ouellet
Toutes les réactions 3

Rivière-du-Loup - Le constructeur de maisons usinées Goscobec, de Rivière-du-Loup, a déposé le vendredi 7 février un plan d'arrangements à ses créanciers. Rappelons que l'entreprise s'était placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC) en décembre dernier.

« Encore une fois, je répète que la raison pour laquelle nous avons fait cela, c'est pour m'assurer que ça puisse continuer », a réitéré le président directeur général de Goscobec, Bertin Rioux. Ce dernier s'est dit confiant pour la suite des choses, ajoutant que l'offre sur la table était bonne et qu'il était toujours optimiste pour la relance de son entreprise. M. Rioux n'a pas voulu commenter l'offre en question ni s'attarder sur les détails de son contenu.

L'assemblée des créanciers aura lieu à la fin du mois de février. C'est à ce moment que l'on saura si ces derniers acceptent le plan d'arrangements proposé par Goscobec.

 


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Au contraire, lorsqu'une compagnie fait une proposition à ses créanciers c'est quelle a trouvé de nouveaux investisseurs qui croient assez en elles pour y injecter de la nouvelle argent et relancer la compagnie. Quand une cie dépose son bilan ou fait faillite là c'est terminé, selon la nouvelle ici c'est pas ce qui est annoncé. Ça veut dire que les créanciers devront décider s'ils acceptent le plan de relance ou s'ils poussent l'entreprise à la faillite. Pour être passé par là chez mon ancien employeur, si ça se rend à la proposition c'est une bonne nouvelle. Bonne chance aux employés!

    Syndic - 2014-02-11 09:07
  • Aussi bien dire que c'est terminé pour cette compagnie qui était fleurissante... décevant

    Jean - 2014-02-10 22:27
  • hummmm ca regarde mal!

    Pat - 2014-02-10 14:31