X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Québec octroie 1 M$ pour les corridors cyclopédestres du parc Cartier 

durée 18 juin 2024 | 15h10
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Rivière-du-Loup ira finalement de l’avant avec de nouveaux corridors cyclopédestres dans le secteur du parc Cartier. Les élus ont été réconfortés dans leur décision par l’appui du gouvernement du Québec qui a annoncé, ce mardi 18 juin, l’octroi d’une aide financière de 1 M$ pour aider à concrétiser le projet.  

    Le maire Mario Bastille avait vendu la mèche lors de la séance ordinaire du conseil municipal, la veille. Il n’avait pas caché que les élus avaient de procéder aux travaux en raison d’une contribution «substantielle» et «fort appréciable» de Québec. 

    Le projet vise l’aménagement d’une piste multifonctionnelle dans la nouvelle zone scolaire, près de la nouvelle école primaire publique, c’est-à-dire sur la rue des Plateaux (à partir de la rue Plourde) et sur la rue Alice-Savard, dans le secteur du parc Cartier. Le cout total est estimé à 2 535 800 $. De cette somme, 2 120 000 $ seront consacrés à la construction. 

    En novembre 2023, Mario Bastille avait soutenu que les élus envisageaient toujours de garnir le secteur de la nouvelle école primaire de corridors cyclopédestres afin de permettre aux élèves d’atteindre leur classe sécuritairement.

    À l’époque, il avait toutefois été clair : l’octroi d’une subvention – et la hauteur de la somme accordée – allait ultimement déterminer si l’administration municipale allait investir ou non le moment venu.

    «Si on n’avait pas eu la subvention, on ne l’aurait pas fait à court terme», a reconnu Mario Bastille, lundi soir. «C’est un projet majeur et on comprend que l’arrivée de la nouvelle école vient forcer ce projet-là plus rapidement que prévu. On a toutefois demandé une aide financière et on constate aujourd’hui que ça valait la peine de procéder ainsi», a-t-il déclaré. 

    Selon lui, la nouvelle école de Rivière-du-Loup est attendue depuis longtemps. Lorsque la Ville a offert le terrain pour sa construction, elle savait qu’elle allait devoir éventuellement évaluer les options disponibles pour favoriser les déplacements actifs. Il estime aujourd’hui que ce sera fait «à un cout raisonnable pour la communauté louperivoise».

    TAPU

    Le projet est financé par l’intermédiaire du Programme d’aide financière au développement des transports actifs dans les périmètres urbains (TAPU), lequel découle du Plan pour une économie verte 2030. Ce dernier vise à inciter la population québécoise à privilégier les modes de transport alternatifs à l’auto solo en choisissant les transports actifs, tel que la bicyclette et la marche. 

    Selon la députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Amélie Dionne, le projet est aussi cohérent avec le Plan d’action en sécurité routière 2023-2028 puisqu’il contribue à améliorer l’offre d’infrastructures cyclables et à sécuriser les déplacements des usagers plus vulnérables. 

    «Je suis heureuse de cette aide financière octroyée à la Ville de Rivière-du-Loup pour promouvoir les déplacements actifs. L’aménagement de cette piste multifonctionnelle aura un impact positif sur le bien-être et la sécurité de tous les usagers de la route. Elle permettra à nos familles et nos élèves d’utiliser cette voie pour se rendre en toute sécurité de chez eux à l'école, en choisissant un mode de transport actif et sûr», a réagi la députée Amélie Dionne. 

    La Ville de Rivière-du-Loup est confiante de pouvoir réaliser les aménagements avant l’ouverture officielle de la nouvelle école primaire, laquelle est prévue pour l’automne 2025. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    20 juillet 2024 | 13h32

    Signature d’un code de conduite des épiceries : des réactions positives au BQ

    Le porte-parole du Bloc Québécois en matière d’Agriculture, Agroalimentaire et Gestion de l’offre, Yves Perron, ainsi que le député de Rimouski-Neigette­–Témiscouata–Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, ont réagi à la signature de toutes les grandes chaînes de l’alimentation au code de conduite du secteur des produits d’épicerie. «Je suis ...

    20 juillet 2024 | 6h59

    Fermeture des bureaux de H&R Block dans la région

    Au cours des dernières semaines, plusieurs clients se sont retrouvés face à une porte verrouillée aux bureaux du service de déclaration de revenus et de comptabilité H&R Block de Rivière-du-Loup, sur la rue Lafontaine. Dans une décision rendue par la Cour de Saskatchewan le 9 juillet en matière de faillite et d’insolvabilité, les franchisés Anwar ...

    19 juillet 2024 | 6h57

    École d’immersion française : le milieu toujours en attente d’une réponse 

    L’avenir de l’École d’immersion française de Trois-Pistoles est toujours en suspens. L’Université Western, qui chapeaute l’institution d’enseignement, tarde à éclaircir ses intentions concernant la reprise ou non de ses activités en sol pistolois.  Selon le maire de Trois-Pistoles, Philippe Guilbert, l’Université Western a récemment reçu le ...