X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

«J’entends les regards inouïs d’empaysement», de Nadia Gagné, en tournée au Bas-Saint-Laurent

durée 3 février 2024 | 06h34
  • En l’honneur du Mois de l’histoire des Noirs (MHN), la Table de concertation en immigration du Bas-Saint-Laurent (TCIBSL) dévoile une tournée régionale mettant en lumière l’œuvre sonore captivante de l’artiste matanaise Nadia Gagné, «J’entends les regards inouïs d’empaysement», suivi d’une discussion avec la réalisatrice.

    Actuellement en lice dans la catégorie des meilleures créations sonores au Festival Longueur d’ondes à Brest, cet œuvre explore les sentiments d’appartenance, ainsi que les étiquetages liés aux déterminismes sociaux. On s’intéresse particulièrement à la manière dont les personnes métissées vivent leur racialisation dans les territoires régionaux éloignés des grands centres.

    «Cette initiative artistique offre une opportunité unique de sensibiliser la population aux nuances de l’histoire des Noirs au Bas-Saint-Laurent. Nous croyons que cette expérience permettra non seulement une meilleure compréhension des regards que nous portons sur nos concitoyens, mais également de célébrer la richesse des histoires vécues, contribuant ainsi au renforcement du sentiment d’appartenance», explique Chantale Lavoie, préfet de la MRC de La Matapédia et vice-présidente du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent.

    «Notre gouvernement est fier de promouvoir et de faire rayonner les contributions des Québécoises et des Québécois issus des communautés noires à l’essor du Québec et à la vitalité de la langue française. Je remercie les partenaires du Ministère, dont la Table de concertation en immigration du Bas-Saint-Laurent, de souligner le Mois de l’histoire des Noirs dans leur communauté avec des projets créatifs et rassembleurs. Cela démontre le dynamisme et le dévouement des acteurs locaux à rendre leurs collectivités plus accueillantes et inclusives», exprime Christine Fréchette, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.

    La TCIBSL invite la population à participer à cette expérience unique et à suivre la page Facebook Immigration Bas-Saint-Laurent pour connaître l’ensemble des activités qui auront lieu au Bas-Saint-Laurent au cours de mois de février.

    La programmation de l’édition 2024 du Mois de l’histoire des Noirs est rendue possible grâce au soutien financier du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration dans le cadre de son Programme d’appui aux collectivités (PAC) qui est destiné à appuyer les municipalités dans l’édification de collectivités plus accueillantes et inclusives.

    AGENDA DE TOURNÉE

    •  9 février, 19 h 30, au Beaulieu commun, à Trois-Pistoles.
    • 10 février, 19 h 30, au BeauLieu Culturel, à Témiscouata-sur-le-Lac.
    • 11 février,16 h, au Cinéma Le Scénario, à La Pocatière.
    • 15 février, 17 h, au Cinéma Figaro d’Amqui.
    • 22 février,17 h, au Musée du Bas-Saint-Laurent, à Rivière-du-Loup.
    • 29 février, 17 h, au Musée régional de Rimouski, à Rimouski.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h53

    Entre douleur et rémission, le chemin se nomme action pour Charlène Dupasquier

    Imaginez votre quotidien quand des gestes aussi simples que marcher ou courir représentent un défi important. Imaginez vivre cette réalité quand votre vie est axée autour du mouvement, du plein air et de l’activité physique. Un cauchemar éveillé. C’est pourtant ce que vit la guide d’aventure et biologiste Charlène Dupasquier depuis qu’elle cohabite ...

    Publié à 6h32

    Lancement du Golf en santé Hôtel Levesque

    La Fondation de la santé de Rivière-du-Loup a annoncé, le 23 mars, que les inscriptions pour son activité de Golf en santé Hôtel Levesque du 7 juin prochain sont ouvertes. L’évènement se déroulera au Club de Golf de Rivière-du-Loup et, par la suite, à l’Hôtel Universel pour un souper en santé Aliments Asta, incluant un encan à la criée présenté ...

    Publié à 6h07

    Interdiction de dégriffer les chats au Québec : «C’est une bonne nouvelle que tout le monde partage» -Heidi Pomerleau

    Après des années à demander des changements quant aux chirurgies mineures chez les animaux, les professionnels du monde animal ont obtenu gain de cause. La Loi sur le bien-être et la sécurité de l’animal, entrée en vigueur le 10 février, interdit notamment le dégriffage chez les chats. Une nouvelle qui réjouit les vétérinaires dont Heidie Pomerleau, ...