X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

30e Quillethon Lorraine Ouellet-Castonguay : 1 M$ remis à la communauté témiscoutaine

durée 15 janvier 2024 | 06h57
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Le Quillethon Lorraine Ouellet-Castonguay fête en grand cette année. En plus de célébrer ses 30 ans d’existence, l’activité dépassera officiellement le million de dollars remis à l’organisme Ligne de vie du Témiscouata. «De façon très honnête, je ne pensais pas qu’on pourrait un jour atteindre ça», confie le responsable de l’évènement, Michel Ruest. 

    Pour l’occasion, ce n’est ni un, ni deux porte-paroles qui ont été choisis pour être la voix du quillethon cette année, mais bien tous ceux des dernières années. Plus de 30 personnes représenteront donc l’évènement à travers la MRC du Témiscouata. «Si on est rendus ici aujourd’hui, c’est grâce à eux, ils ont donné beaucoup de crédibilité à l’activité», soutient M. Ruest, propriétaire du Salon de Quilles Témis.

    Le quillethon est l’activité de financement majeure de Ligne de vie du Témiscouata depuis 1994. Dans les dernières années, l’organisme a connu de nombreuses difficultés qui l’ont fragilisé : la pandémie de COVID-19, l’écroulement du conseil d’administration et la perte de nombreux bénévoles.

    L’an dernier a été une période pivot pour les membres de l’organisation. La tenue du quillethon 2023 a permis de redresser financièrement Ligne de vie du Témiscouata. De nombreux efforts restent toujours à faire pour trouver des gens intéressés à faire partie du conseil d’administration et pour recruter des bénévoles afin d’accompagner des personnes en fin de vie et leurs familles.

    Car sans bénévoles, il n’y a pas d’organisme, assure la présidente, Gerry-Ann Thériault. «C’est bien beau avoir des sous, mais il faut avoir des personnes pour conserver les services de proximité, des services humains», indique-t-elle.

    Et l’impact de l’organisme sur le grand territoire du Témiscouata est immense, souligne-t-elle. «Ce ne sont pas tous les gens qui ont un diagnostic de cancer qui décèdent. Il y en a pour qui c’est juste une mauvaise passe», partage-t-elle. Ainsi, au fil des décennies, elle a eu plusieurs retours positifs de l’aide apportée par les membres de Ligne de vie.

    «[Le 1 M$] veut dire beaucoup pour les familles qu’on a pu aider avec ces sous-là. C’est sûr que ça n’enlève pas le diagnostic, mais ça met une petite crème sur la douleur», témoigne-t-elle.

    Pour la 30e année du Quillethon, M. Ruest et Mme Thériault ont changé le fonctionnement des commandites. De cette manière, les responsables espèrent toucher plus de gens, puis faire davantage connaitre l’organisme et ses besoins, car, «ce n’est pas le quillethon qui fait l’organisme, c’est l’organisme qui fait le quillethon», clame M. Ruest.

    Comme d’habitude, les quilleurs pourront gagner différents prix au cours de la semaine du quillethon. Avec le changement des commandites, les cadeaux seront moins gros, mais plus adaptés à la réalité des habitants de la région. «Je trouve qu’avec tout ce qui se passe, les gens ont besoin d’une petite douceur : un repas au restaurant, une épicerie», avance Mme Thériault.

    Les personnes ou entreprises intéressées à participer au quillethon qui se déroulera du 10 au 18 février au Salon de Quilles Témis situé au 35, rue Saint-Laurent à Témiscouata-sur-le-Lac peuvent s’inscrire en appelant au 418 854-1360. Une équipe de quatre joueurs minimum doit être formée pour réserver une plage horaire de deux heures. Le cout est de 25 $ par personne. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    28 février 2024 | 15h00

    Vers une nouvelle caserne à Rivière-Bleue

    Exigüe, âgée, ne correspond plus aux normes incendie, les arguments en faveur d'une nouvelle caserne sont nombreux à Rivière-Bleue. Et la Municipalité ne s'en cache pas, elle planche sur un projet de nouvelle caserne depuis un moment déjà. Le sujet sera à l'ordre du jour ce mercredi 28 février dans le cadre de la Soirée publique d'information ...

    28 février 2024 | 13h15

    Trois-Pistoles se mobilise pour la sauvegarde de son École d’immersion française

    Le comité de relance de l’École d’immersion française de Trois-Pistoles, composé d’élus et de familles hôtesses, s’est tourné vers sa communauté le 27 février. Ne pouvant rester les bras croisés en attente d’une réponse de l’Université Western concernant le retour de leur programme en 2025, les membres ont usé de proactivité. Ils ont lancé une ...

    28 février 2024 | 10h39

    Plus de 2 M$ pour bonifier les services d’aide psychologique aux élus

    Québec a annoncé le 28 février un investissement de près de 2 M$ afin de fournir de l’aide psychologique de première ligne gratuite aux élus municipaux et aux membres de leur famille. La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, veut ainsi répondre à un besoin exprimé par les maires et mairesses de la province aux prises avec du ...