X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

PHOTOS | Une nouvelle ère pour la Bibliothèque Françoise-Bédard

durée 12 décembre 2022 | 12h26
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Un agrandissement permettant une offre de services encore plus grande et adaptée, un design moderne et lumineux, et une image de marque renouvelée et représentative d’une toute nouvelle réalité… C’est une Bibliothèque Françoise-Bédard complètement revampée qui a été officiellement inaugurée le 12 décembre. Un lieu de rendez-vous qui sera au centre de la vie socioculturelle des citoyens louperivois pour les prochaines décennies. 

    C'est d'ailleurs dans un esprit de fêtes et de reconnaissance que cette nouvelle ère pour la bibliothèque de Rivière-du-Loup a été lancée en début de semaine. Quelques heures avant que les citoyens puissent eux aussi enfin découvrir leur nouveau «royaume du livre» après des mois d’attente, plusieurs dignitaires s'y sont rencontrés en matinée afin de visiter et de célébrer cette réalisation pour le milieu louperivois. 

    «C'est un projet de longue haleine qui se concrétise enfin aujourd'hui. Nos citoyens pourront bénéficier d'une nouvelle bibliothèque moderne et technologique, avec des espaces suffisants pour répondre aux besoins d'une population qui a augmenté de près de 50 % depuis sa fondation en 1982», a déclaré le maire Mario Bastille lors d'une allocution. 

    «La collectivité ressort toujours grandie lorsqu’on investit dans la culture, mais c’est encore plus vrai pour notre jeunesse, alors que l’accès à la lecture et aux différents services d’une bibliothèque est un facteur avéré de réussite scolaire», a-t-il ajouté. 

    UN SAUT DANS LA MODERNITÉ

    Passant de 920 à 1 500 mètres carrés, le nouvel espace frappe par ses grands espaces décloisonnés et sa luminosité, mais surtout, par l’évolution des services qui y est maintenant possible. La Bibliothèque est d’ailleurs dévoilée avec une tonne de nouveautés et profite au maximum des dernières technologies. 

    Salle de formation, salle multifonctionnelle, salon pour les jeux de société, projecteurs et toiles rétractables pour les conférences et événements, écrans de télévision... les ajouts sont nombreux. Tout a été repensé pour répondre aux besoins actuels et futurs des citoyens. 

    «Que l'on vienne ici pour emprunter un document, assister à une conférence, faire un brin de lecture seul ou en famille, effectuer des recherches ou même créer un balado, chacun y trouvera sa place», s'est réjoui la bibliothécaire responsable de l'institution, Sylvie Michaud, soulignant que les livres restent naturellement au coeur de l’offre avec des sections spécialement aménagées pour les lecteurs de tous les groupes d’âges. 

    «C’est l’usager qui est au centre de tout. Avant, on manquait de place, on manquait d’espace agréable pour travailler et pour lire. On souhaite maintenant que la bibliothèque devienne un espace de vie encore plus important pour la population». 

    Toujours dans les nouveautés, la bibliothèque abrite aussi désormais un medialab, un endroit qui offre une panoplie de nouveaux services numériques et technologiques pour les citoyens. Il y sera notamment possible d'y effectuer de la création numérique grâce à un studio d'enregistrement, à des appareils photos et vidéo, de l'éclairage de qualité et des logiciels de montage.

    «L’investissement réalisé ici permet à notre établissement de demeurer bien ancré dans la collectivité et de remplir sa mission de diffusion et d’accès à la culture, tant par les canaux traditionnels que les nouvelles technologiques et les plateformes numériques. 

    UNE ATMOSPHÈRE BIEN DIFFÉRENTE

    Tout en mettant en valeur les vestiges du passé, la nouvelle bibliothèque amène également les visiteurs dans le présent par un design simple, épurée et surtout très accueillant pour la lumière naturelle. 

    Question de confort, l’installation de l’air climatisée fera une différence pour l’équipe et les usagers. Même chose pour les planchers chauffants et la ventilation – à la fine pointe – qui assureront une température agréable en toutes saisons.
    Notons aussi qu’une terrasse et une cour intérieure seront aussi accessibles en période estivale, un espace qui invite d’ailleurs à la circulation entre la bibliothèque et le théâtre de la Goélette. 

    UN PROJET DE 10,2 M$

    Rappelons que le projet a été soutenu par un investissement total de 10,2 M$, dont une portion de 3,2 M$ provient du Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Infrastructures provinciales-territoriales – Fonds des petites collectivités. 

    Selon le maire, Mario Bastille, les investissements en valaient le coup. «Les statistiques prouvent qu’il y a un besoin. Est-ce qu’on aurait pu faire autrement, plus petit? Sans doute. Est-ce que nous en avons les moyens? Je pense que oui. Je pense aussi que les citoyens de Rivière-du-Loup méritent ça. C’est une infrastructure qui va être là pour les 50 prochaines années. Et nous avons respecté l’enveloppe attribuée», a-t-il déclaré, soutenant qu’une visite des lieux permettra aux gens de réaliser la chance qu’ils ont de compter sur une telle infrastructure.

    «On a investi beaucoup dans nos sports et maintenant c’est au tour de la culture et du communautaire […] Le résultat est là pour la bibliothèque et je pense que les citoyens vont être contents. C’est ce qui est important.»

    Notons enfin que les activités d’animation vont aussi reprendre au cours des prochaines semaines. L'équipe de la bibliothèque souhaite inviter les gens à venir profiter des nouvelles installations. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 16h54

    Maxime Blanchette Joncas gonflé à bloc pour la rentrée parlementaire

    Création de logements, pénurie de main-d’œuvre, assurance-emploi et couverture cellulaire sont des enjeux locaux qui se trouvent au cœur des priorités du député de Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, pour la session parlementaire 2023 qui vient tout juste de débuter. «Le gouvernement fédéral […] ne connait pas la ...

    Publié à 12h18

    L'Assemblée nationale s'oppose à la refonte des circonscriptions fédérales

    L’Assemblée nationale s’est officiellement opposée à la suppression de la circonscription d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia dans l'Est-du-Québec ce mardi 7 février. La motion soulignant l'opposition des députés provinciaux a été adoptée à l'unanimité et sans débat. Le texte de motion présenté a été présenté par le leader parlementaire de ...

    Publié à 11h22

    Néomédia et infodimanche.com renforcent leur architecture

    Vous l'aurez remarqué, depuis vendredi dernier, le site Internet infodimanche.com et l'application infodimanche rencontrent certaines difficultés. Un problème de serveurs de notre fournisseur Néomédia s'est avéré être l'oeuvre de pirates informatiques. L'entreprise située en Beauce a donc saisi l'occasion afin de migrer son architecture sur une ...