X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Aire ouverte : une porte d’entrée pour les jeunes dans le réseau de la santé

durée 6 octobre 2022 | 12h00
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Les jeunes de 12 à 25 ans peuvent désormais avoir une nouvelle porte d’entrée dans le réseau de la santé et des services sociaux grâce à Aire ouverte, un projet qui sert à simplifier l’accès aux services pour ceux qui ne savent plus vers où se tourner. Cette ressource, inaugurée par le CISSS du Bas-Saint-Laurent le 6 octobre, se situe au 148, rue Fraser à Rivière-du-Loup.  

    «On veut rejoindre les jeunes qui ne demandent pas et qui en ont besoin. On veut leur transmettre un message. Ce n’est pas vrai que tu déranges quand tu demandes de l’aide», lance Maxime Boucher, chargé de projet pour Aire ouverte. Il souhaite réduire les freins qui empêchent les jeunes d’avoir accès rapidement à des intervenants du réseau de la santé répondant à leurs besoins et créer un lien de confiance.

    En passant par cette ressource, les jeunes peuvent obtenir des services en santé mentale, physique et sexuelle, avoir de l’aide pour des problèmes de consommation ou d’habitudes de vie, le spectre des interventions possible est large.

    «Personnellement j’ai eu pas mal de problèmes de santé, j’aurais aimé ça qu’Aire ouverte soit là pour moi. Dès que j’en ai entendu parler, j’ai décidé de m’impliquer à 100 % pour faire en sorte que les autres personnes qui ont les mêmes problèmes que moi ne se retrouvent pas dans la même situation et qu’elles sachent vers où se tourner», explique Maxime Canuel-Guérin, membre du comité jeunesse d’Aire ouverte.

    Selon la directrice de la protection de la jeunesse et du programme jeunesse au CISSS du Bas-Saint-Laurent, Mélissa Desjardins, l’organisation avait la volonté de sortir des sentiers battus pour offrir des services simplifiés et gratuits aux jeunes de 12 à 25 ans de la région. Le projet Aire ouverte continuera de se développer de concert avec la communauté et les jeunes qui sont impliqués dans le processus. Il entrera en complémentarité avec les services déjà offerts sur le territoire, précise Mme Desjardins.

    Même si le local a été officiellement inauguré le 6 octobre, l’équipe d’Aire ouverte avait déjà commencé à dispenser des services sur le territoire dans des points satellites plus éloignés de Rivière-du-Loup avec l’aide de ses partenaires et en mode virtuel depuis le mois d’avril.

    L’objectif d’Aire ouverte est de se faire connaître des différents intervenants oeuvrant auprès des jeunes sur une base quotidienne, comme les coachs de hockey, les travailleurs de rue, les policiers et les enseignants, par exemple. L’équipe d’intervention d’Aire ouverte compte notamment une spécialiste en activités cliniques, une infirmière, une technicienne en éducation spécialisée, une intervenante en soins spirituels et un agent de prévention et d’information de Mains BSL.

    Il est possible de joindre l’équipe d’Aire ouverte au 418-551-1550, via la page Facebook Aire ouverte Bas-Saint-Laurent ou par courriel à [email protected]. À partir du 20 novembre, le local sera ouvert selon un horaire atypique, sans rendez-vous ou référence.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    22 février 2024 | 10h37

    Colloque de l’industrie touristique du Bas-Saint-Laurent

    Tourisme Bas-Saint-Laurent invite ses membres et ses partenaires à s’inscrire sans plus tarder au colloque annuel de l’industrie touristique qui se déroulera le mercredi 13 mars 2024 à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup, sous le thème « Les temps changent ». Lors du souper-soirée « Découvertes du Bas-Saint-Laurent », un hommage sera rendu à ...

    22 février 2024 | 10h18

    La loterie pastorale est de retour pour une 15e édition

    Les fabriques des paroisses de Saint-Jean-de-Dieu, Saint-Cyprien, Saint-Clément, Saint-Médard et Saint-Mathieu-de-Rioux se regroupent pour mettre sur pied la 15e édition de la loterie pastorale qui permettra de récolter 42 000 $ et de faire d’heureux gagnants. Les 1400 billets sont disponibles auprès des marguilliers ou des bénévoles désignés des ...

    22 février 2024 | 7h12

    300 000 $ pour relancer les transports collectifs et adaptés de la région

    La députée de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Amélie Dionne, annonce au nom de la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, une aide ponctuelle de 297 652 $ pour les trois MRC de sa circonscription, afin de contrer la baisse des revenus causée notamment par une perte d’achalandage. Ainsi, la ...