Publicité

31 août 2022 - 06:59 | Mis à jour : 10:57

Philippe Noël lance sa «startup» Whist

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Diplômé de l’Université Harvard aux Etats-Unis, Philippe Noël de Notre-Dame-du-Portage travaille à temps plein depuis trois ans sur sa nouvelle entreprise innovante (startup). Il a officiellement lancé Whist pour macOS le 11 aout, un navigateur Web qui permet d’augmenter la performance des ordinateurs par l’intermédiaire de la technologie infonuagique.

Lors de ses études, Philippe Noël a fait des stages chez Premier Tech, en Argentine et chez Microsoft. C’est lors de ce troisième stage qu’il a eu l’idée de fonder sa propre compagnie. Chez Microsoft, il travaillait dans la division des systèmes distribués dans le nuage. Il estime que ce domaine technologique est florissant, puisque plus les sites web ont d’utilisateurs, plus ils ont besoin de ce type de service d’hébergement.

«Pour plusieurs entreprises, c’était plus facile de payer Microsoft pour utiliser leurs serveurs plutôt que d’en acheter de plus puissants. Je trouvais intéressante la notion du format élastique de la puissance de calcul des serveurs», explique Philippe Noël.

Pour mieux expliquer son concept, il donne l’exemple d’un designer graphique, d’un animateur 3D ou d’un monteur vidéo, qui ont tous besoin d’ordinateurs puissants et couteux dans le cadre de leur travail. «Cela demande des machines très performantes. Par contre, ils ne vont pas utiliser toute la puissance de leur système informatique en tout temps. Je pense que la différence de cette utilisation maximale est une opportunité gaspillée», ajoute le président-directeur général de Whist. Son équipe compte maintenant une douzaine d’employés, dont la plupart travaillent à distance. Le siège social de l’entreprise est situé à New York. Son projet a amassé près de 4 M$ en financement de la part de divers investisseurs du milieu technologique.

L’ouverture du projet dans un onglet de Whist permet d’adapter la puissance de l’ordinateur de façon dynamique en fonction de la tâche réalisée. L’entreprise travaille en partenariat avec Amazon pour avoir accès aux serveurs. Cette manière de fonctionner épargne donc la mémoire de l’ordinateur utilisé puisqu’il travaille sur un nuage. «C’est une manière d’augmenter la puissance d’un ordinateur au moyen d’un navigateur Web, au même titre que Chrome ou Safari, par exemple», illustre Philippe Noël. Whist est bâti sur le navigateur Web sécurisé Brave, qui offre une protection de la vie privée supplémentaire.

Au début de son projet, il s’est occupé de toute la programmation avec son partenaire d’affaires Ming Ying. À l’Université Harvard, il a complété un baccalauréat avec une double majeure en informatique et en neuroscience et une double mineure en économie et en espagnol.

«Avec un peu de chance, ce projet va continuer pour très longtemps. Nous y avons mis beaucoup de temps. Mon but est de faire croitre l’entreprise et d’augmenter le nombre d’utilisateurs afin de rendre leur travail plus facile. Je veux que cela apporte un bénéfice et de la valeur pour les gens qui l’utilisent», conclut Philippe Noël. Il est possible de télécharger Whist gratuitement au whist.com.

Philippe Noël a étudié au Baccalauréat international du Cégep de Rivière-du-Loup. Il est également diplômé du Collège Notre-Dame. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Super fonctionnel, félicitations.

    Michel Lebel - 2022-09-01 09:56