Publicité

24 mai 2022 - 15:42

50e anniversaire du Collège Notre-Dame

Près de 360 anciens revivent leur adolescence le temps d’une journée

Toutes les réactions 2

Les grandes retrouvailles du 50e anniversaire du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup ont permis à près de 360 anciens de revivre leur adolescence le temps d’une journée, le samedi 21 mai. Pour les membres de plusieurs cohortes, les festivités avaient déjà commencé la veille, lors de rassemblements privés.

Réunissant des diplômés de l’Externat classique, de l’École secondaire Notre-Dame et du Collège Notre-Dame ainsi que des membres du personnel actuel ou retraité, les célébrations officielles ont commencé à 14 h à la salle Reine-Antier du Collège avec les allocutions d’usage. Elles se sont poursuivies avec une visite des nouveaux aménagements de l’établissement, puis un cocktail d’amitié.

Le directeur général du Collège, Guy April, a rappelé les fondements de la mission de l’école, «tradition et innovation». Il a souligné le rôle et la vision des bâtisseurs, l’apport des partenaires de la région ainsi que le dynamisme, la créativité et l’engagement soutenu de son équipe envers les élèves, leurs parents et l’école. Il a conclu en présentant les grands projets de développement en préparation.

Lors d’une cérémonie protocolaire, le Collège a aussi rendu hommage à huit de ses diplômés.

Pour la première fois, l’établissement a honoré trois anciens en les élevant au rang d’«Étoiles montantes». Il s’agit de Philippe Noël, de Carole-Anne Roussel et de Pierre-Antoine Gosselin.

Conformément à une tradition quinquennale, cinq anciens ont été immortalisés parmi les «Grands» du Collège. Il s’agit de Guy Laforce, Stéphanie Poitras, Carl Pelletier, Myriam Veilleux, puis de Sylvain Dionne.

Ces retrouvailles soigneusement orchestrées par la Fondation du Collège Notre-Dame auront marqué les esprits et éveillé de multiples souvenirs de leurs jeunes années chez les personnes présentes. Un demi-siècle d’existence représente un cap important pour une institution dont les diplômés rayonnent partout au Québec et au-delà.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Très belle action que de planter un chêne en mémoire de Michel Morin!
    Et salutations distinguées à Sylvain Dionne.

    B. Constance Céline - 2022-05-24 19:08
  • BRAVO pour ces heureuses retrouvailles!
    Merveilleux souvenirs.

    B. Constance - 2022-05-24 19:05