Publicité

31 mars 2022 - 06:59 | Mis à jour : 09:52

Le groupe de secondaire 3 en péril à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le Centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup (CSS) a récemment informé la communauté de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup qu’il souhaite fermer le groupe de secondaire 3 de l’école des Vieux-Moulins. Une consultation publique est prévue à ce sujet le 11 avril.

La clientèle scolaire prévue pour l’année 2022-2023 compte 16 élèves inscrits en secondaire 3 à l’école de Saint-Hubert, dont neuf demandes pour l’École secondaire de Rivière-du-Loup et une inscription en attente pour un motif de déménagement, laissant donc un résiduel de six élèves à l’école des Vieux-Moulins.

En secondaire 1 et 2, l’établissement scolaire de Saint-Hubert compte 26 inscriptions, dont 5 demandes pour l’École secondaire de Rivière-du-Loup. Il restera donc 21 élèves, dont 9 en secondaire 1 et 12 en secondaire 2.

«Les élèves ont l’embarras du choix des programmes pour exprimer leur plein potentiel et s’exprimer, notamment avec le sport-études et les cheminements particuliers. Le choix revient aux parents», explique la porte-parole du Centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup, Geneviève Soucy. Elle fait ainsi référence à l’article 4 de la Loi sur l’instruction publique. «L’élève ou, s’il est mineur, ses parents ont le droit de choisir, à chaque année, parmi les écoles qui dispensent les services auxquels il a droit, celle qui répond le mieux à leur préférence.»

Mme Soucy précise que le CSS a l’intention de maintenir les services en secondaire 1 et 2 à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup. La fermeture de la classe, plutôt présentée comme une «modification des services» dans la documentation du CSS, permettrait de dégager un montant de 140 000 $. Le CSS souhaite le réinvestir dans le «soutien des élèves ayant des besoins particuliers en secondaire 1 et 2».

Dans la fiche descriptive du CSS, il est possible de lire que les taux de réussite de l’école sont inférieurs à ceux du centre de services scolaire. «Nous devons avoir une vision globale pour favoriser la réussite scolaire de l’ensemble des élèves. C’est notre mission première», ajoute Mme Soucy. La décision finale du Centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup devrait être rendue à la fin du mois d’avril.

La mairesse de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, Josée Ouellet, confirme que le conseil municipal prendra position lors de sa prochaine réunion du 4 avril contre la fermeture du groupe de secondaire 3 à l’école des Vieux-Moulins. Elle assure également qu’un ou des représentants seront présents à la consultation publique du CSS pour poser des questions et tenter de trouver des solutions afin de conserver ce service dans la communauté.

«Nous pensons qu’il y a suffisamment de jeunes dans notre municipalité pour qu’il survive encore plusieurs années […] La population de Saint-Hubert augmente. Si ce service n’est pas offert en 2022-2023, on craint de le perdre pour de bon», a-t-elle souligné. «C’est sûr que si on laisse présager que ce sera fermé, ça ne laisse pas de chance pour le futur», ajoute Josée Ouellet. Cette dernière souhaite que la communauté conserve ses acquis pour éviter que la municipalité de Saint-Hubert ne se dévitalise. Les personnes concernées pourront se présenter à la réunion du 11 avril à 18 h à l'école des Vieux-Moulins ou déposer un avis écrit au directeur général du Centre de services scolaire avant le 22 avril. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article