Publicité

3 avril 2022 - 06:04

Un projet de coopération municipale entre Saint-Eusèbe et Saint-Elzéar-de-Témiscouata

Un projet-pilote mené dans les municipalités de Saint-Eusèbe et Saint-Elzéar-de-Témiscouata leur a permis d’embaucher une nouvelle coordonnatrice à la qualité de vie municipale, Roxanne Côté le 31 janvier dernier.

Depuis juillet 2020, les deux municipalités travaillaient sur ce projet avec la Corporation des hauts sommets. L’objectif était de trouver une solution innovante, collaboratrice et pérenne pour répondre à leur problématique commune.

Après un processus de sélection rigoureux piloté par le comité de ressources humaines intermunicipal créé à cet effet, Mme Côté s’est avérée une candidate prête à relever les beaux défis qui l’attendent. Elle s’est récemment installée dans la région avec son conjoint.

«Nous avions au sein de nos municipalités respectives une problématique de main-d’œuvre, notamment pour ce qui concerne le sport, le plein air, la culture, les loisirs, le bien-être et la vie communautaire. Tous ces aspects sont non seulement cruciaux pour la qualité de vie de nos concitoyens mais également pour notre attractivité territoriale et notre développement économique. Si nous souhaitons accueillir des nouvelles familles, et donner envie aux entreprises de continuer à s’installer et à se développer chez nous, il est important de leur assurer en retour une belle qualité de vie», explique le maire de Saint-Eusèbe, Gaston Chouinard. Le processus d’embauche pour trouver la perle rare a débuté à l’automne 2021. Ce projet de coopération intermunicipale a été déposé auprès du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation en octobre 2020 et une réponse favorable a été reçue au printemps 2021.

«Je suis fier que notre gouvernement appuie les initiatives qui favorisent le partage de services et de ressources. Ainsi, les municipalités peuvent améliorer la qualité de l’offre aux citoyennes et aux citoyens, et ce, à moindre coût. Je félicite les municipalités qui se sont unies pour l’embauche de la nouvelle coordonnatrice et je leur souhaite beaucoup de projets culturels, sportifs et communautaires», souligne l’équipe du député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest

Cette initiative est réalisée grâce à l’appui financier du MAMH dans le cadre du volet Soutien à la vitalisation et à la coopération intermunicipale du Fonds régions et ruralité ainsi que de la Corporation des hauts sommets.

Publicité


Publicité

Commentez cet article