Publicité

31 janvier 2022 - 13:11

Près de 10 M$ supplémentaires pour la sécurité de la pratique des VHR

Afin de répondre rapidement à des besoins en matière d’amélioration d’infrastructures pour les véhicules hors route (VHR), le ministre des Transports, François Bonnardel, accompagné de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, a annoncé une bonification de 9,9 M$ du Programme d’aide financière aux véhicules hors route – Infrastructures et protection de la faune (PAFVHR).

Cette somme permettra la réalisation de projets qui visent à pérenniser les sentiers de VHR et à assurer une pratique plus sécuritaire de ce loisir. Plus précisément, elle servira à financer l’ensemble des projets qui se sont qualifiés lors de l’appel de projets de l’exercice 2020-2021 du volet Infrastructures et sécurité.

«Voilà un exemple concret de la volonté de notre gouvernement de soutenir la sécurité et le rayonnement de la pratique des VHR. La mise en œuvre de ces projets s’ajoute aux actions que nous posons déjà pour améliorer la sécurité des usagers, comme la refonte de la Loi sur les véhicules hors route ou encore les opérations IMPACT VHR menées en collaboration avec la Sûreté du Québec. Grâce à l’aide additionnelle que nous annonçons aujourd’hui, encore plus d’initiatives verront le jour et permettront d’améliorer la sécurité sur nos sentiers, au Québec», a déclaré François Bonnardel.

«Cette aide supplémentaire est une excellente nouvelle pour le tourisme et les amateurs de VHR, qu’ils soient Québécois ou en provenance de l’extérieur. On le sait, la pratique des VHR est une activité récréotouristique très recherchée, qui contribue au dynamisme économique de plusieurs localités et régions du Québec. Je suis fière qu’encore une fois, votre gouvernement travaille main dans la main avec tous les partenaires pour que la pratique des VHR, vitrine exceptionnelle des attraits de nos régions, se développe de façon pérenne et toujours plus sécuritaire», a complété la ministre Proulx. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article