Publicité

21 novembre 2021 - 16:03

La CNESST présente sa nouvelle campagne de sensibilisation

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a dévoilé le 15 novembre, sous le thème «Votre santé et votre sécurité comptent pour beaucoup de monde», sa plus récente campagne visant à sensibiliser travailleuses, travailleurs et employeurs aux conséquences des accidents du travail et des maladies professionnelles.

En 2020, 104 732 lésions professionnelles ont été recensées au Québec, soit 94 750 accidents du travail et 9 982 maladies professionnelles. Durant cette même année, 173 travailleuses et travailleurs sont décédés, soit 57 en raison d’un accident du travail et 116 des suites d’une maladie professionnelle.

Pour la seule région du Bas-Saint-Laurent, ce sont 5 travailleurs qui ont perdu la vie, soit 3 lors d'un accident du travail et 2 des suites d'une maladie professionnelle. Au cours de cette même année, 2 314 personnes ont été blessées lors d’un accident du travail ou victimes d’une maladie professionnelle. Autant de situations qui ont bouleversé la vie des victimes et celle de leurs proches.

La CNESST aspire à ce que les milieux de travail soient plus sains et sécuritaires. Pour ce faire, elle mise sur la promotion d’une culture de prévention durable et sur la collaboration de tous les acteurs concernés dans la prise en charge de la santé et de la sécurité du travail.

Dans chaque milieu de travail, les risques présents doivent être identifiés, et les mesures de prévention requises doivent être mises en place pour les réduire et les contrôler.

La nouvelle campagne se tenant dans un contexte économique et social encore influencé par la pandémie de COVID-19, le ton et l’angle adoptés ont été réfléchis en conséquence. En effet, le concept tend davantage vers l’empathie et incite à l’engagement et au passage à l’action de tous les milieux de travail.

Pour en savoir plus sur la nouvelle campagne et découvrir les outils offerts par la CNESST aux employeurs et aux travailleurs et travailleuses : cnesst.gouv.qc.ca/santesecurite.

L’IMPORTANCE DE COLLABORER 

La CNESST rappelle aux employeurs et aux travailleurs et travailleuses de tous les secteurs d’activité la nécessité de collaborer afin de mettre en place les mesures appropriées pour prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles. La démarche de prévention, soit identifier, corriger et contrôler le risque, est fondamentale pour assurer la prise en charge de la santé et de la sécurité du travail. Il est également important de savoir si les mesures de prévention dans le milieu de travail sont toujours en place, appropriées et connues de tous.

TOUT LE MONDE A UN RÔLE À JOUER

En vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail, les employeurs ont l’obligation de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l’intégrité physique et psychique du travailleur, et ce dernier a lui aussi des obligations à cet égard.

L’employeur doit notamment :

  • s’assurer que l’organisation du travail, les méthodes et les techniques utilisées pour accomplir les tâches prévues sont sécuritaires et ne portent pas atteinte à la santé ou à la sécurité du travailleur;
  • informer adéquatement le travailleur sur les risques reliés à son travail et lui fournir une formation, une supervision et un entraînement adéquats afin qu’il possède les habiletés et les connaissances requises pour accomplir de façon sécuritaire le travail qui lui est confié;
  •  fournir gratuitement au travailleur tous les moyens et les équipements de protection individuels choisis par le comité de santé et de sécurité ou, le cas échéant, les moyens et les équipements de protection individuels ou collectifs déterminés par règlement, et s’assurer que le travailleur, à l’occasion de son travail, utilise ces moyens et ces équipements.

Quant à lui, le travailleur doit :

  • participer activement à l’identification et à l’élimination des risques d’accidents et de maladies professionnelles sur le lieu de travail;
  • prendre les mesures nécessaires pour protéger sa santé, sa sécurité et son intégrité physique et veiller à ne pas mettre en danger celles des autres personnes qui se trouvent sur les lieux de travail ou à proximité;
  • prendre connaissance du programme de prévention pour les tâches qu’il doit effectuer, le cas échéant.

ET LA CNESST?

De son côté, la CNESST poursuit ses nombreuses actions de prévention pour soutenir les milieux de travail dans leur prise en charge de la santé et de la sécurité du travail. Par de multiples moyens, la CNESST et ses partenaires soutiennent les travailleurs, les travailleuses et les employeurs du Québec pour les aider à prévenir les lésions professionnelles : interventions sur le terrain en prévention-inspection, campagnes de sensibilisation, colloques, publication d’outils d’information et de sensibilisation, diffusion de rapports d’enquêtes, etc.

LA CNESST, VOTRE PORTE D’ENTRÉE EN MATIÈRE DE TRAVAIL

La CNESST offre aux employeurs ainsi qu’aux travailleurs et aux travailleuses une porte d’entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes du travail, d’équité salariale et de santé et de sécurité du travail. Sa structure de gouvernance est paritaire. Elle a notamment pour mission de gérer le Fonds de la santé et de la sécurité du travail, un fonds entièrement autofinancé dont elle est fiduciaire.

Pour plus d’information, visitez le site Web cnesst.gouv.qc.ca et suivez la page Facebook (facebook.com/cnesst), Twitter (twitter.com/cnesst) et LinkedIn (linkedin.com/company/cnesst).

 

 

 

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article