Publicité

31 octobre 2021 - 06:59

Deux projets de prolongement du réseau d’aqueduc municipal à Notre-Dame-du-Portage

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

La Municipalité de Notre-Dame-du-Portage est présentement en attente de soumissions afin de lancer une étude d’avant-projet pour connaître les couts liés au prolongement de son réseau d’aqueduc municipal dans le secteur central sur la route du Fleuve.

Avant de mettre en branle ce projet, la Municipalité a sondé les citoyens concernés. Sur 76 résidences possiblement desservies, 46 d’entre elles ont répondu au questionnaire. Les deux tiers des répondants étaient favorables à ce que le dossier continue de cheminer. «Avec ce sondage, on sentait qu’on avait la légitimité d’aller de l’avant», explique le maire de Notre-Dame-du-Portage, Vincent More. L’appel d’offres servira à embaucher une firme qualifiée qui fournira les services professionnels en ingénierie afin de prolonger le réseau d’aqueduc à partir du parc de l’Anse à l’est jusqu’au ruisseau Laforest en direction ouest, à environ 100 mètres de l’Auberge du Portage.

Vincent More ajoute que des démarches ont été entreprises auprès des programmes de subvention disponibles, dont le Programme d’infrastructures municipales d’eau Primeau. Toutefois pour être admissible, le projet doit desservir des résidences principales, ce qui n’est pas le cas pour toutes les résidences de Notre-Dame-du-Portage. Les résidences secondaires habitables à l’année ou sur une base saisonnière ainsi que les chalets sont exclus de ce programme. «Ce sont des facteurs qui vont entrer en ligne de compte dans notre demande. On veut analyser si le Programme de transfert de la taxe fédérale sur l'essence aux municipalités (TECQ) peut s’appliquer aussi», indique M. More.

Un autre projet de prolongement du réseau d’aqueduc est aussi prévu, cette fois entre le parc de l’Amitié et le parc de l’Anse et dans le secteur est de la route de la Montagne, toujours à Notre-Dame-du-Portage. La Municipalité est encore à l’étape de la cueillette d’informations dans ce dossier. Des négociations devront toutefois avoir lieu avec la Ville de Rivière-du-Loup concernant la desserte à partir du réseau d’aqueduc louperivois. La population devrait être sondée prochainement à ce sujet afin de déterminer ses besoins. Une requête de raccordement d’aqueduc datée du 29 avril 2021 a été reçue par les élus de Notre-Dame-du-Portage, avec les noms de 26 signataires. Les démarches ont également entamées dans ce dossier. Ces deux projets de prolongement du réseau d’aqueduc sont distincts et menés en parallèle.

Publicité


Publicité

Commentez cet article