Publicité

19 octobre 2021 - 14:29

Forte demande pour la vaccination contre la grippe

La première journée de prise de rendez-vous pour la vaccination contre la grippe a été un succès au Bas-Saint-Laurent. Un total de 5950 personnes ont réservé une place durant la journée d’hier, soit 86,7% via le site grippe.cisssbsl.com et 13,3% par téléphone au numéro 1-866-445-0601. Évidemment, il est toujours possible de prendre rendez-vous par internet ou alors par téléphone, du lundi au vendredi entre 8h et 20h.

La vaccination antigrippale est gratuite et fortement recommandée pour les clientèles suivantes, soit les personnes âgées de 75 ans et plus, les femmes enceintes aux 2e et 3e trimestres de leur grossesse ainsi que les enfants de 6 mois et plus et les adultes vivant avec une maladie chronique comme le diabète, un système immunitaire affaibli, une maladie du cœur, une maladie des poumons ou une maladie des reins. Elle est également accessible aux proches et aidants naturels des personnes vulnérables et aux travailleurs de la santé.

Chaque automne, ce sont près de 34 000 personnes qui se font vacciner contre la grippe au Bas-Saint-Laurent. Enfin, il est important de savoir que le vaccin contre la COVID-19 ne protège pas contre l’influenza.

À PROPOS DU CISSS DU BAS-SAINT-LAURENT

Le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent est un établissement qui a pour mission de maintenir, améliorer et restaurer la santé et le bien-être de la population bas-laurentienne en rendant accessible un ensemble de services de santé et de services sociaux, intégrés et de qualité, contribuant ainsi au développement social et économique du Bas-Saint-Laurent. Avec un budget global de 800M$, le CISSS emploie quelque 7815 employés, peut compter sur 620 médecins, dentistes et pharmaciens et des centaines de bénévoles qui ont à coeur les soins et services à la population ainsi que les valeurs de l’établissement, soit la collaboration, l’humanisation, l’engagement et la responsabilisation.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article