Publicité

11 octobre 2021 - 11:26

Biz, lauréat 2021 du prix Saint-Pacôme

Au terme des délibérations des membres du jury, c’est Biz avec son polar Les abysses publié chez Leméac, qui remporte le Prix Saint-Pacôme auquel une bourse de 3 500 $ est rattachée, bourse offerte conjointement par Les libraires, la Municipalité de Saint-Pacôme et la MRC de Kamouraska, via le Fonds de développement des municipalités du Kamouraska (FDMK).

«Charmés tout d’abord par l’écriture sensible et imagée de l’auteur, la poésie de ses images et la structure inventive du roman, les membres du jury ont sélectionné «Les abysses» de l’auteur Biz comme meilleur roman policier des deux dernières années. Ces abysses bien définis par l’utilisation d’une chronologie inversée nous racontent l’histoire d’un père et de sa fille, vivant chacun dans leur propre prison; le père dans sa prison réelle à la suite d’un meurtre qui lui a valu le surnom du «boucher de Baie- Comeau» et la fille, dans la cellule la plus terrible, celle qui se cache dans son cerveau. Roman de paternité et d’amour, de relations troubles, d’un moment de bascule où les protagonistes tombent dans une fosse sans fond, un regard acéré sur notre société, la recherche d’une vérité pas toujours évidente et une intrigue haletante, Les abysses est un heureux amalgame de tous les ingrédients formant un excellent roman noir», a mentionné Richard Migneault, président du jury, directeur d’école à la retraite, lecteur compulsif, chroniqueur et passeur littéraire, qui prend plaisir à parler des livres qu’il aime. Les autres membres du jury étaient Michel Bélair, journaliste culturel à la retraite et chroniqueur polar au journal Le Devoir, ainsi que Lise Audet-Lapointe, grande lectrice et libraire à la retraite. Rappelons que les deux autres finalistes étaient Roxanne Bouchard pour La mariée de corail publié chez Libre Expression et Isabelle Grégoire pour son polar Fille de fer publié chez Québec Amérique.

Mentionnons que c’est grâce à une subvention provenant de l’Entente de développement culturel de la MRC de Kamouraska et du ministère de la Culture et des Communications, que la Société du roman policier de Saint-Pacôme a pu tenir la remise du Prix Saint-Pacôme 2021 en webdiffusion. Finalement, rappelons que le dernier Gala du roman policier avait eu lieu en 2019 et que le gagnant du prix Saint- Pacôme était l’auteur André Jacques pour son roman «Ces femmes aux yeux cernés» publié aux Éditions Druide. Il avait également remporté une première fois le prix Saint-Pacôme en 2016 pour son roman «La bataille de Pavie», paru également chez Druide.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article