Publicité

11 octobre 2021 - 14:02

La Ville de Pohénégamook et la Sûreté du Québec annoncent un nouveau partenariat

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

La Ville de Pohénégamook et la Sûreté du Québec ont annoncé la mise en place d’un nouveau partenariat visant à permettre aux forces policières l’utilisation d’un local dans le nouveau bâtiment multifonctionnel de la Ville.

Dans un souci de collaboration, d’optimisation des infrastructures municipales et de facilitation de la desserte policière, les parties souhaitent ainsi poursuivre leurs efforts afin de toujours mieux servir la population. La mise en place d’un tel partenariat permettra la simplification de la présence policière dans la région du Transcontinental et, par le fait même, l’amélioration des conditions de travail des représentants de la Sûreté du Québec dans le secteur.

De plus, l’entente actuelle permettra aux policiers d’effectuer diverses rencontres avec les citoyens de Pohénégamook et de ses environs, en fonction des besoins du milieu.

«Soucieux de toujours optimiser les infrastructures et bonifier les services aux citoyens, nous sommes fiers de convenir d’un partenariat gagnant-gagnant pour nos deux organisations. Nous sommes également convaincus que cette nouvelle collaboration permettra de faire de notre ville un endroit toujours plus sécuritaire et accueillant pour nos familles et nos visiteurs», mentionne Simon Grenier, directeur général de la Ville de Pohénégamook

De son côté la Sûreté du Québec se réjouit également de la mise en place d’une telle initiative. «Nous tenons à remercier la Ville de Pohénégamook pour ce partenariat qui permettra une présence accrue de nos policiers et une proximité avec les citoyens de ce secteur. Le service en sera bonifié et ainsi la sécurité de la population améliorée», ajoute le Sergent Jerry Royer, chef de poste par intérim.

Le bail convenu entre les deux organisations aura une durée minimale de trois ans et pourra être renouvelé selon les besoins des signataires.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article