Publicité

8 septembre 2021 - 09:28 | Mis à jour : 10:23

Budget participatif : les Louperivois votent pour le projet d’hébertisme

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

C’est finalement une piste d’hébertisme, au cœur du parc des Chutes, qui sera réalisée grâce à l’enveloppe budgétaire de 150 000 $ accordée par la Ville de Rivière-du-Loup dans le cadre de son projet de budget participatif. 

Les membres du conseil municipal ont annoncé le choix du public lors de la séance du conseil municipal du 7 septembre. Le citoyen qui a proposé l’idée, Jean-François Lévesque, a également été invité à présenter les grandes lignes de son projet aux citoyens. 

Le projet gagnant a semblé faire l’unanimité auprès des citoyens de Rivière-du-Loup qui devaient indiquer, parmi les 11 projets soumis au vote populaire, leurs trois projets préférés, en ordre d’importance. Le parcours d’hébertisme est l’initiative qui a été la plus souvent citée comme premier choix mais également comme deuxième et troisième choix, ce qui lui a valu un pointage final de plus de 400 points d’avance sur le plus proche concurrent. 

La Ville a reçu 1 501 bulletins de vote valides. Le projet devra être complété d’ici le 31 décembre 2022. Lorsque le nouvel équipement sportif sera implanté, une inauguration officielle sera planifiée pour le présenter à la population.

L’aménagement d’une piste d’hébertisme, dont la construction est estimée à 150 000 $, sera développé avec l’expertise de professionnels dans le but d’assurer la protection de la végétation actuelle et du respect de la norme de sécurité pour les aires de jeux. 

Dans la description du projet, l’idéateur a indiqué que ce concept s’adresse particulièrement aux enfants et jeunes adolescents qui fréquentent le parc des Chutes. Il voit le lieu comme un site permettant le développement moteur, la socialisation pour les adeptes et la redécouverte du parc. Le parcours devrait être implanté dans le secteur du platin, mais son emplacement final doit encore faire l’objet d’analyses.

«Il y a eu une votation et c’est ce qui est intéressant. Ça va amener un nouvel attrait pour les familles et les touristes dans le parc des Chutes. Ça rentre dans tout ce qu’on essaie de développer, c’est un très beau projet», a souligné la mairesse Sylvie Vignet. 

L’idée de mettre en place un budget participatif a d’abord été discutée au sein du conseil du maire Gaétan Gamache, mais il a fallu quelques années – et un conseil uni – pour qu’il soit concrétisé. «Quand nous nous sommes assis ensemble avec le conseil actuel, on a trouvé intéressant de faire ça et on a décidé d’avancer cette idée-là. On a eu un conseil qui nous a permis d’avancer plusieurs projets, puisqu’on allait dans la même direction. Ce projet-là, on y a cru. On trouvait que c’était un bon moyen d’intéresser la communauté et c’est ce qui s’est produit», a noté Mme Vignet. 

Cette année, une cinquantaine de projets ont d’abord été déposés, mais plusieurs d’entre eux n’étaient pas assez développés pour passer à l’étape de la votation. Onze projets ont finalement atteint l’étape finale. «Les projets retenus, ce sont ceux qui étaient les plus travaillés. Ce n’est pas seulement de lancer une idée, il faut qu’il y ait une plus grande implication des citoyens et que le projet soit travaillé et développé avec les gens de la ville. C’est tout ce processus qui est beau et intéressant.»

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • 👁👁 Ça me semble un projet original, enlevant, structurant. 👍 Bravo.

    André Bernatchez - 2021-09-08 14:52