Publicité

2 août 2021 - 13:18

Sensibilisation au béluga du Saint-Laurent : présence d’agents des pêches

Toutes les réactions 1

Les adeptes de planche à pagaie, de kayak, de voile et de bateau à moteur sont nombreux à naviguer sur le fleuve Saint-Laurent ces jours-ci. Des agents des pêches de Pêches et Océans Canada (MPO) visiteront des marinas et patrouilleront en zodiac dans les secteurs de Kamouraska et de Rivière-du-Loup du 3 au 5 août prochain. Ces derniers veilleront à sensibiliser les plaisanciers aux règles de navigation et au comportement à adopter en présence des bélugas, une population en voie de disparition. 

Durant les visites de agents de pêche du MPO, des dépliants, des autocollants et des masques (en quantité limitée) seront distribués aux plaisanciers intéressés et des prix seront tirés parmi les enfants.
Règlement sur les mammifères marins

Les bélugas ont besoin d’espace et de tranquillité. En leur présence, il faut maintenir un cap et s’éloigner à une distance d’au moins 400 mètres ou jusqu’à ne plus les voir. Peu importe l’embarcation, la présence de l’humain peut déranger les bélugas et modifier leur comportement. L'accumulation des dérangements peut avoir un impact sur leur santé, leur reproduction et la survie des plus jeunes mammifères.

Le Règlement sur les mammifères marins s’applique à tous les types d’embarcations, autant les bateaux à moteur que les kayaks et les planches à pagaie, de même qu’à toutes les activités nautiques. La haute saison de navigation de plaisance coïncide avec celle où les femelles bélugas donnent naissance, nourrissent et élèvent leur nouveau-né.

Dates des activités* :
•    3 août : Marina de Kamouraska
•    4 août : Journée de sensibilisation sur l’eau
•    5 août : Marina de Rivière-du-Loup

 *Sujet à changement sans préavis

En cas de mauvaise météo, les activités peuvent être annulées au complet ou en partie. Les visites se déroulent dans le respect des consignes sanitaires entourant la COVID-19.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • On n'a pourtant pas l'impression qu'on s'en préoccupe beaucoup des bélugas lorsqu'on parle de déménager le bateau de la traverse à Cacouna là oû il y a un nombre important de bélugas. Cela aurait pu être intéressant qu'il y ait une activité à cet endroit pour constater ce fait.

    rioux ursule - 2021-08-02 23:06